Simone Wild s’impose en France

16.01.2022 - La Saint-Galloise a remporté le second géant d'Orcières-Merlette et fait le plein de confiance avant les prochaines échéances en Coupe du monde. Simone Wild peut encore rêver de Jeux olympiques et elle le prouve. La skieuse de Flumserberg (28 ans), en retrait en Coupe du monde cette saison, a gagné ce dimanche le deuxième géant de Coupe d’Europe disputé à Orcières-Merlette. Pour monter sur son 12e podium à ce niveau, dont 3 victoires, elle a devancé la gagnante de la veille Coralie Frasse-Sombet de 0″09 et l’Autrichienne Nina Astner de 0″53.

En tête après la première manche, Simone Wild a donc assuré le coup sur le second parcours. Grâce à ce succès, elle occupe la 7e place du classement de la discipline en Coupe d’Europe. Elle aura l’occasion de confirmer sa bonne forme lors du géant de Kronplatz dans 9 jours et d’obtenir un ticket olympique en cas d’exploit en Italie.

Les autres Suissesses n’ont pas démérité ce dimanche dans les Hautes-Alpes. Viviane Härri termine 8e, Vanessa Kasper 9e et Selina Egloff 24e.

Viviane Härri, troisième à Orcières-Merlette

15.01.2022 - Il n’y a pas qu’en vitesse que les Suissesses brillent en Coupe d’Europe. Après deux jours et deux victoires pour Juliana Suter en descente, l’Obwaldienne Vivianne Härri a pris le relais, en géant cette fois, toujours à Orcières-Merlette. La skieuse de 22 ans monte sur son premier podium dans l’antichambre de la Coupe du monde. Elle termine toutefois à distance respectable de la gagnante, la Française Coralie Frasse-Sombet, qui a devancé l’Autrichienne Elisa Mörzinger de 1″70 et donc l’Obwaldienne de 2″18.

Vivianne Härri, qui vient d’inscrire ses premiers points en Coupe du monde (à Kranjska Gora il y a une semaine), se profile donc comme l’une des leaders de la relève helvétique dans la discipline. Elle occupe le 5e rang de la Coupe d’Europe, toujours dominée par Camille Rast à la faveur de ses deux résultats probants obtenus en décembre. A noter que Vivanne Härri n’a pas été la seule Suissesse à briller en France puisque Vanessa Kasper échoue au pied du podium, à 0″36 de sa compatriote, après avoir pris la 3e place de la première manche.

Selina Egloff (9e), Leana Barmettler (16e) et Delia Durrer (27e) marquent également des points. Un deuxième géant est prévu dimanche dans le massif des Ecrins.

Juliana Suter intouchable en Coupe d’Europe

14.01.2022 - Juliana Suter réalise le doublé. Elle remporte également la seconde descente de Coupe d'Europe d'Orcières. Et un, et deux, et trois victoires consécutives en descente de Coupe d’Europe pour Juliana Suter. Après ses succès en décembre au Val di Fassa et  hier lors de la première descente d'Orcières, la Schwytzoise a prouvé une nouvelle fois qu’elle était actuellement en grande forme en s’imposant lors de la seconde épreuves disputées dans la station des Hautes-Alpes.

Comme la veille, la skieuse de Stoos a devancé Alice Robinson. Mais la Néozélandaise est déjà relégué à près d’une demi-seconde. Le podium est complété par la Française Esther Paslier. Grâce à ce nouveau succès, le cinquième de sa carrière dans l’antichambre de la Coupe du monde, la petite soeur de Jasmina prend la tête du classement général de la Coupe d’Europe. Il ne serait guère étonnant de retrouver la jeune Suissesse de 23 ans la semaine prochaine sur le Cirque blanc, du côté de Cortina d’Ampezzo.

Comme la veille, les autres Suissesses sont distancées. Delia Durrer termine 11e, Melanie Michel 19e, Livia Rossi 23e et Nathalie Gröbli 25e. La Valaisanne Delphine Darbellay n’a pas terminé la compétiton.

Juliana Suter en pleine bourre en Coupe d’Europe

13.01.2022- Juliana Suter a remporté la descente de Coupe d'Europe d'Orcières. La Schwytzoise signe son second succès de l'hiver. Trois semaines après son succès à Val di Fassa, Juliana Suter a remis le couvert lors de la descente d’Orcières. La Schwytzoise de 23 ans a remporté la quatrième victoire de sa carrière en Coupe d’Europe. La skieuse de Stoos s’est imposée pour 33 centièmes devant Alice Robinson. Partie avec le dossard 53, la talentueuse néozélandaise, déjà confirmée en géant sur la Coupe du monde, a réalisé un véritable exploit pour sa toute première course de descente à ce niveau. La troisième place revient à l’Italienne Monica Zanoner.

Chez les Suissesses, Delia Durrer, déjà 5e et 6e au Val di Fassa, confirme ses bonnes dispositions en prenant la 7e place dans la station des Hautes-Alpes. Nathalie Gröbli se classe 16e. Seule Romande en lice, Delphine Darbellay termine 48e.

Juliana Suter s’impose, Janine Schmitt troisième dans le Val di Fassa 

21.12.2021 - Impériale, Juliana Suter a remporté la seconde descente disputée dans les Dolomites. Janine Schmitt monte pour sa part sur son premier podium de Coupe d’Europe.

Juliana Suter est chez elle dans le Val di Fassa. En remportant la seconde descente disputée en Italie, la Schwytzoise monte sur le 6e de ses 9 podiums de Coupe d'Europe dans la station des Dolomites. La descendeuse de 23 ans a repoussé l'Autrichienne Christina Ager à 0"08 et sa compatriote Janine Schmitt à 0"14. Prévu ce mardi, le super-G a été remplacé par la seconde descente annulée la veille.

Blessée au genou en janvier, Juliana Suter confirme donc son retour en forme après avoir déjà pris la deuxième place de la première descente dimanche. La soeur de Jasmina prend par ailleurs la tête du classement de la discipline en Coupe d'Europe et pourrait faire ses premiers virages de l'hiver en Coupe du monde en janvier. Mais l'autre belle performance helvétique du jour est donc à mettre à l'actif de Janine Schmitt. La Saint-Galloise de 21 ans monte sur le podium alors qu'elle n'avait jamais fait mieux que 11e dans l'antichambre de la Coupe du monde.

Déjà 5e dimanche, Delia Durrer a cette fois pris la 6e place. Melanie Michel termine 11e, Katja Grossmann 14e, Livia Rossi 24e et Nathalie Gröbli 30e

Les skieuses en Coupe d'Europe entame maintenant leur pause de fin d'année. Le programme reprendra du 12 au 16 janvier à Orcières-Merlette (FRA) avec deux descentes et deux géants. Bonnes fêtes à toutes. 

Juliana Suter retrouve le podium

19.12.2021 - Blessée au genou gauche en janvier dernier, Juliana Suter retrouve des couleurs. A Val di Fassa, la skieuse de 23 ans a pris la 2e place de la première descente qu'elle a pu disputer cet hiver. Grâce notamment à une fin de manche de feu, la Schwytzoise n'a été battue que par Emily Schöpf, qui la devance finalement d'un tout petit centième en Coupe d'Europe dans le Val di Fassa. L'Autrichienne n'avait jusqu'ici jamais fait mieux que 9e dans l'antichambre de la Coupe du monde.

Juliana Suter a toujours été très à l'aise sur la piste italienne puisqu'elle y a réussi 5 de ses 8 podiums en Coupe d'Europe et remporté le titre mondial juniors en 2019. Alors que l'Allemande Katrin Hirtl-Stanggassinger complète le podium, les autres Suissesses n'ont pas démérité, à l'image de Delia Furrer, 5e. Katja Grossmann a pris la 9e place, Melanie Michel la 12e, Janine Schmitt la 18e, Livia Rossi la 20e, Nathalie Gröbli la 24e et Flavia Lüönd la 30e.

Une seconde descente et un super-G sont encore prévus dans la station italienne.

Selina Egloff et Elena Stoffel dans les dix

16.12.2021 - Les Suissesses sont restées en retrait lors du slalom de Coupe d’Europe de Weiblich. En Autriche, Selina Egloff a pris la 9e place, juste devant Elena Stoffel. La Valaisanne, 5e la veille, a dû longtemps patienter dans le portillon de départ avant de s’élancer sur le second parcours à la suite de la chute de l’Italienne Lorina Peterlini. La skieuse d’Unterbäch conserve toutefois la 3e place du classement de la spécialité. Nicole Good se classe 12e, alors que la Fribourgeoise Valentine Macheret entre dans les points avec un 26e rang.

A domicile, les expérimentées Autrichiennes ont réalisé le doublé. Chiara Mair l’a emporté devant Katharina Gallhuber. La Suédoise Elsa Fermbäck monte sur la troisième marche du podium.

La Haut-Valaisanne Elena Stoffel 5e à Valle Aurina

15.12.2021 - La Coupe d’Europe continue de sourire aux skieuses helvétiques. Ce mercredi, elles ont toutefois manqué l’occasion de monter sur le podium. A Valle Aurina (ITA), en slalom, c’est la Suédoise Elsa Fermbäck qui s’est imposée avec 0″18 d’avance sur la Croate Leona Popovic et 0″43 sur l’Autrichienne Chiara Mair. Lors de cette épreuve relevée, Elena Stoffel a obtenu un honorable 5e rang, à 0″13 du podium. Deuxième du classement général, Selina Egloff a elle pris la 7e place, Nicole Good la 15e et Lorina Zelger la 26e. Trente-sixième, Valentine Macheret est restée hors des points.

Camille Rast et Selina Egloff fêtent le doublé suisse !

12.12.2021 - Les Suissesses ont totalement convaincu lors du deuxième slalom géant de la Coupe d'Europe à Andalo ITA : Camille Rast, deuxième la veille, s'est imposée 0,75 seconde devant Selina Egloff et 1,24 devant la Suédoise Hilma Loevblom. Viviane Härri et Simone Wild, les prochaines Suissesses, se sont classées aux 5e et 6e rangs, devant la gagnante de samedi, Zrinka Ljutic CRO. Rast, 22 ans, a remporté la deuxième victoire de sa carrière en Coupe d'Europe après Inichen en mars 2017 (slalom) grâce au meilleur temps de la finale, après s'être classée 0,24 seconde derrière la leader Loevblom le matin. L'Engadinoise Selina Egloff, âgée de 20 ans, quant à elle est montée sur un podium de Coupe d'Europe pour la deuxième fois après 2020 grâce au deuxième meilleur temps de la deuxième manche. Lors de la troisième course de la saison, Lorina Zelger a marqué des points pour la troisième fois (23e). Rast est désormais en tête de la Coupe d'Europe de slalom géant avec 180 points, devant Egloff (138) et Ljutic (136)

Camille Rast deuxième à Antalo

11.12.2021 - Camille Rast a terminé à la 2e place du géant de Coupe d’Europe disputé à Andalo, en Italie. La course a été remportée par la Croate Zrinka Ljutic (17 ans) et c’est la Polonaise Magdalena Luczak qui occupe la 3e place.

Ce résultat est très positif pour la skieuse de 22 ans, qui essaie de retrouver ses meilleures sensations en géant. Après une saison 2019-2020 blanche à cause d’une blessure à un genou, Camille Rast a réussi à retrouver un très bon niveau en slalom, où elle fait partie des 20 meilleures mondiales, mais elle peine encore en géant, discipline dans laquelle elle s’élance au-delà des 30 meilleures en Coupe du monde.

L’ont succédée sur le podium : Lorina Zelger (3e en ouverture de saison à Mayrhofen), Elena Stoffel (2e à Pass Thurn) et Jasmina Suter (2e à Zinal).

Joli résultat d’ensemble des Suissesses, avec trois athlètes classées entre les places 9 et 11, à savoir Selina Egloff (9e), Simone Wild (10e) et Vivianne Haerri (11e). Dans le top 30, on trouve encore Vanessa Kasper en 15e position, un peu plus loin Leana Barmettler est 23e et Lorina Zelger 26e. Delia Durrer a quant à elle été éliminée en deuxième manche.

Domination autrichienne à Zinal – Podium pour Jasmina Suter

9.12.2021 - Les premières courses de vitesse de la Coupe d'Europe féminine, disputées à Zinal, ont dû être organisées en une seule journée, car la météo n'était pas de la partie mercredi. Les deux Super G ont été remportés par des Autrichiennes expérimentées. Le matin, Christina Ager, 26 ans, s'est imposée pour la sixième fois en Coupe d'Europe en 1:00,85, 0,42 seconde devant Estelle Alphand SWE et 0,48 devant sa coéquipière Elisabeth Reisinger. Cette dernière a réussi à prendre sa revanche en début d'après-midi ; l'athlète de 25 ans a fêté sa septième victoire en Coupe d'Europe, 0,24 seconde devant la Suissesse Jasmina Suter et 0,37 devant Ager. Cinq Autrichiennes se sont classées dans le top 10 (aux côtés de deux Suédoises et de deux Françaises, dont Tessa Worley !), tandis que Jasmina Suter (10e) était la seule Suissesse à avoir réussi à se maintenir dans le peloton de tête dès la première course. Les Suissesses Nathalie Groebli (deux fois 14e), Katja Grossmann (17e et 11e), Viviane Haerri (deux fois 25e), Melanie Michel (24e), Julie Trummer (26e) et Jasmin Mathis (30e) le matin, ainsi que Delia Durrer (18e), Livia Rossi (22e) et Juliana Suter (25e) l'après-midi ont également récolté des points de Coupe d'Europe. 

Elena Stoffel en embuscade, Valentine Macheret dans les 15

3.12.2021 - Sur le podium la veille, Elena Stoffel doit se contenter de la 7e place sur le second slalom de Coupe d'Europe de Pass Thurn. Valentine Macheret retrouve pour la première fois le top 15 depuis deux ans.

Elena Stoffel s’est une nouvelle fois montrée la Suissesse la plus performante lors du second slalom de Pass Thurn. La Valaisanne, excellente 2e jeudi, n’a pu rééditer sa performance de la veille mais cueille la 7e place à 67 centièmes du podium et surtout à 1’14 de la victoire qui revient à nouveau à la talentueuse allemande de 18 ans Emma Aicher.

Les skieuses helvétiques ont réalisé un tir groupé en Autriche avec Nicole Good (12e), Selina Egloff (13e) et Valentine Macheret (14e). C’est une performance de choix pour Valentine Macheret qui attendait de renouer avec une telle performance dans l’antichambre de la Coupe du monde depuis deux ans, jour pour jour, et une 12e place lors du slalom de Funesdalen (SUE). La Fribourgeoise de 23 ans renoue ainsi avec le top 15 sur le circuit continental après une dernière saison compliquée qu’elle avait toutefois conclue en beauté en devenant vice-championne de Suisse de slalom. Ce résultat va permettre à la skieuse de Broc, qui a notamment réalisé une grosse première manche en se classant 9e avec le numéro 44, de grignoter quelques dossards lors des prochaines courses.

Ce slalom a fait des dégâts puisque seules 33 skieuses sur les 96 au départ sont venues à bout des deux manches. 

deuxième place pour la valaisanne Elena Stoffel à Thurn

2.12.2021 - Elena Stoffel a pleinement digéré son retour des Etats-Unis et le décalage horaire. Quatre jours après sa 25e place lors du slalom de Killington en Coupe du monde, le Valaisanne s’est classée 2e lors du slalom de Coupe d’Europe de Pass Thurn qui était bien relevé. La skieuse d’Unterbäch n’a été battue que par la prodige allemande Emma Aicher de 87 centièmes. Déjà 2e après la première manche, la Suissesse a sauvé place de dauphine de 6 centièmes par rapport à l’Autrichienne Franziska Gritsch.

Blessée au genou à l’automne 2020 et donc obligée de tirer un trait sur le dernier hiver, Elena Stoffel semble avoir retrouvé toute sa forme et sa verve. Encore craintive il y a quelques semaines, sa lourde chute lors du second slalom de Levi lui a permis, d’une certaine manière, de prendre confiance en son genou qui a facilement tenu le choc pour être désormais capable de lâcher les chevaux. Elle signe son troisième podium consécutif dans l’antichambre de la Coupe du monde, puisque elle avait terminé la saison 2019-2020 avec une victoire et une 2 place à Bad Wiessee (ALL).

Une seconde Valaisanne accroche le top 10 en la personne de Charlotte Lingg, lauréate du géant de Coupe d’Europe de Mayrhofen lundi, qui skie pour le Liechtenstein. Selina Egloff prend la 10e place, Lorina Zelger la 17e. Amélie Klopfenstein s’est classée 35e, juste devant Valentine Macheret 38e.

Lorina Zelger sur le podium en Autriche

29.11.201 - Lorina Zelger a pris la 3e place du géant de Coupe d'Europe de Mayrhofen. En Autriche, la victoire est revenue à la Valaisanne Charlotte Lingg qui skie pour le Liechtenstein.

Si les skieurs suisses ont échoué de peu dans leur quête de podium en Coupe d’Europe à Zinal en super-G, le géant de Mayrhofen a souri à Lorina Zelger. En Autriche pour l’ouverture de saison de la compétition, la Saint-Galloise de 22 ans a pris la 3e place. La skieuse de Gams, qui compte trois départs en Coupe du monde en 2018, monte pour la première fois sur la boîte dans l’antichambre de l’élite.

Une victoire au goût valaisan

La Suissesse a été devancée l’Autrichienne Franziska Gritsch, une habituée de la Coupe du monde, qui a pris la 2e place. Et la victoire est revenue à la Valaisanne Charlotte Lingg qui court depuis plus d’une année pour les couleurs du Liechtenstein. La skieuse de Zermatt signe son premier succès à ce niveau.

Les Suissesses ont réussi un joli résultat d’ensemble puisque Vanessa Kasper (7e), Selina Egloff (9e) et Leana Barmettler (11e) se classent dans le top 15. Partie avec le dossard 51, Amélie Klopfenstein a pris le 39e rang. Delphine Darbellay a été éliminée en première manche.