15 janv.

Slalom nocturne Exhibition - une ambiance de feu

Clément Noël a remporté pour la deuxième année consécutive le slalom nocturen exhibition de Crans-Montana. Le Français a devancé Ramon Zenhäusern et Marc Rochat qui évouluaient à domicile dans une ambiance de folie. Quelque 4000 spectateurs s’étaient en effet réunis en bas de la piste Mont Lachaux pour fêter leurs champions.

Vidéo: Laurent Morel & Johan Tachet/SkiActu

 

15 janv.

Clément Noël, géant du slalom sous les étoiles de Crans-Montana

Comme il y a un an, la deuxième édition du slalom nocturne exhibition de Crans-Montana a souri à Clément Noël. Le Français s’est imposé devant Ramon Zenhäusern et Marc Rochat.

Si les Suisses ont mis le feu, littéralement, à la piste du Mont Lachaux ce mercredi, ils ont dû céder la vedette à un Français. C’est en effet, pour la deuxième année consécutive, Clément Noël qui repart avec les lauriers et la coquette somme de 20'000 francs promise au vainqueur de ce slalom exhibition. Déjà en tête après une première manche largement dominée, le Vosgien de 22 ans a devancé Ramon Zenhäusern de 0’’69 et Marc Rochat de 1’23’’. «Ce serait vraiment une belle piste de Coupe du monde», a déclaré le prodige tricolore. 

Devant un public venu en nombre – quelque 4000 spectateurs avaient fait le déplacement -, les Suisses se sont battus avec leurs armes sur une piste de slalom éclairée digne des plus belles étapes de l’hiver. Ramon Zenhäusern, qui a pu compter sur le soutien de ses proches venus en voisins, a réussi une deuxième manche de feu. «C’est vraiment extraordinaire de pouvoir concourir dans ces conditions, s’est exclamé le Haut-Valaisan. En plus, je suis très heureux de mon résultat.» 

Marc Rochat a de son côté prouvé qu’il fait désormais partie des meilleurs spécialistes de la planète en réussissant deux parcours solides. Le Vaudois de Crans-Montana a choisi sa station, sur le Haut-Plateau, pour monter sur un premier podium à ce niveau. A noter encore que Daniel Yule et Tanguy Nef, qui se battaient pour le podium, ont enfourché sur le second tracé.

Piste prédestinée pour un Slalom Nocturne Coupe du monde Hommes ou Dames

Un bilan très positif peut être tiré de cette deuxième édition du Slalom Nocturne Exhibition de Crans-Montana. Le nouvelle forme d’organisation avec à sa tête le Comité d’Organisation des épreuves Coupe du monde en collaboration étroite avec la société des remontées mécaniques CMA et Swiss-Ski a permis d’apporter diverses améliorations. Marius Robyr, Président du C.O., s’est montré plus qu’enthousiaste par rapport au grand nombre de fans, environ 4’000 personnes, d’invités de la politique, de l’économie et du sport venus applaudir ces as du ski. Il a loué l’excellente préparation de la spectaculaire piste de slalom, l’attractive participation composée d’un heureux mélange de slalomeurs de classe mondiale et de jeunes talents ainsi que la retransmission en direct sur RSTSport et SRF2.

La plupart des athlètes de renom présents étaient unanimes pour dire que la piste de slalom de Crans-Montana mériterait de recevoir un Slalom Nocturne Coupe du monde Hommes ou Dames, propos dont il faudra tenir compte dans la stratégie de futur du Comité d’Organisation. Cette piste de slalom est un des grands points positifs de la Candidature de Crans-Montana/Valais pour l’organisation des Championnats du monde.

DEPREZphoto, cransmontana

1
Clément Noël/FRA vainqueur pour la seconde fois.
2
Ramon Zenhäusern/SUI, deuxième
3
Marc Rochat/SUI, troisième
podium
Magnifique podium pour cette deuxième édition du Slalom Nocturne Exhibition 2020. 
Ambiance
Un public venu en gand nombre.

 

 

 

 

 

 

15 janv.

Liste de départ et résultats

Listes de départ

1re manche

 

2e manche

 

Résultats

 

 

 

14 janv.

Coupe Jeunesse Swisscom U16 à Crans-Montana, un grand succès!

Le ski-club ACM Anzère - Crans-Montana a eu l'honneur de recevoir le week-end dernier (11 au 13 janvier) les meilleurs athlètes U16 de ski alpin pour la 1re manche de la Swisscom Cup de ski alpin U16. Les jeunes qualifiés de toute la Suisse se sont affrontés sur 3 épreuves techniques (2 slaloms et 1 Géant).

125 athlètes U16 au départ, dont une délégation valaisanne forte de 29 jeunes. Si Daniel Yule a remporté le slalom d'Adelboden, c'est aussi un Valaisan qui est monté sur la plus haute marche du premier slalom (samedi 11) de cette "Coupe de la Jeunesse Swisscom", le Zermattois Johann Zurwinnen (2004/photo). Nous le retrouverons au départ du Slalom Nocturne Exhibition du mercredi 15 janvier sur la très exigeante pente de Slalom Coupe du monde. Un nouveau challenge pour lui.

Les épreuves se sont déroulées sous un soleil éclatant, ce qui au niveau de la piste fut un réel challenge qui a été pleinement maîtrisé. Trois courses exceptionnelles dans un cadre magnifique!

Le Comité d'Organisation des épreuves Coupe du monde Dames Crans-Montana félicite les organisateurs pour leur engagement envers la relève. Un bravo particulier à tous ces jeunes talents.
1_2
2-2
12 janv.

Un plateau royal pour le Slalom Nocturne Exhibition de Crans-Montana

Emmenés par Daniel Yule, Clément Noël, André Myhrer, Ramon Zenhäusern et Sebastian Foss Solevaag, cinq parmi les sept meilleurs slalomeurs de la planète actuels se disputeront la victoire sur le Haut-Plateau mercredi soir, 15 janvier (17h15/19h15).

L’affiche a de quoi faire sourire, et pour cause! Les deux vainqueurs des trois derniers slaloms de Coupe du monde (Zagreb, Madonna di Campiglio et Adelboden) seront de la partie à Crans-Montana pour la deuxième édition de la course nocturne masculine ce mercredi 15 janvier. Le Français Clément Noël (vainqueur à Zagreb) et Daniel Yule (1er à Madonna et Adelboden) ont en effet répondu positivement à l’invitation des organisateurs, sous la houlette de Marius Robyr.

Clément Noël, actuel troisième meilleur slalomeur du monde, cherchera à défendre son titre sous les projecteurs de la station valaisanne, candidate à l’organisation des Championnats du monde 2025. Daniel Yule, en pleine bourre après ses succès à Madonna di Campiglio pour la deuxième année consécutive et son grand triomphe à Adelboden (photo entrée de rubrique), actuel second au classement Coupe du monde de la discipline, compte bien s’interposer. Mais les deux hommes ne seront pas les seuls à espérer briller sur le Haut-Plateau puisque 5 des 7 meilleurs spécialistes de la planète seront présents.

Comment ne pas citer Ramon Zenhäusern, qui marche sur l’eau depuis quelques mois. Le Haut-Valaisan, vice-champion olympique, aimerait bien lui aussi inscrire son nom au palmarès de l’épreuve exhibition, qui sera retransmise sur les canaux de RTSsport et SRF2. La Scandinavie sera également particulièrement bien représentée avec les Suédois André Myhrer, champion olympique en titre, Kristoffer Jakobsen et Carl Jonsson et les Norvégiens Sebastian Foss Solevaag, Leif Kristian Nestvold-Haugen, Jonathan Nordbotten, Timon Haugan sans oublier le prodige Lucas Braathen (19 ans). 

Déjà présent il y a un an sur la neige valaisanne, Dave Ryding sera de retour à Crans-Montana, tout comme les deux Français Julien Lizeroux et Théo Letitre.

Côté suisse, Tanguy Nef compte bien prouver qu’il fait désormais partie des meilleurs spécialistes au monde. Le Genevois sera accompagné par Marc Rochat, Reto Schmidiger et Noël von Grünigen, fils du légendaire Michael. Dix jeunes talents complèteront l'affiche. Chance unique de participer aux côtés des "grands" et super challenge pour eux. – Entrée gratuite et restauration sur place dès 16h30.

Pour en savoir plus (incl. liste d'inscription des participants): /fr/slalom-nocturne/menu-lateral/actualites/

Podium
Grand triomphe de Daniel Yule à Adelboden, devant Henrik Kristoffersen/NOR et Marco Schwarz/AUT.

 

8 janv.

Avant les cracks, place à la relève à Crans-Montana

Pour la Coupe du monde de ski alpin entre autres, la promotion de la relève est de grande importance. Raison pour laquelle la Fédération Internationale de Ski FIS et Swiss-Ski, ainsi que le Comité d’Organisation des courses Coupe du monde Crans-Montana, saluent  toutes initiatives pour les jeunes coureurs/coureuses – à l’instar de la mise sur pied de la Coupe Jeunesse Swisscom sur le Haut-Plateau valaisan.

Le Ski-Club ACM, Anzère - Crans-Montana, a l'honneur de recevoir ce week-end du 11 au 13 janvier les meilleurs athlètes U16 des disciplines techniques pour la première confrontation nationale de la Coupe Jeunesse Swisscom 2019/20 https://www.swiss-ski.ch/fr/events/coupe-jeunesse-swisscom/  Les jeunes qualifiés, en provenance de toute la Suisse, se confronteront sur trois épreuves techniques, samedi et dimanche slalom et lundi un géant.

125 athlètes U16 au départ, une délégation valaisanne forte de 20 jeunes dont cinq du centre ACM Anzère - Crans-Montana (Malorie Blanc, Lara Briguet, Morgane Deprez, Marion Caloz et Yoann Zorn).

1re manche 09h15, 2e manche 12h00.
Distribution des prix à la patinoire d’Ycoor le samedi  à 17h00 et dimanche à 16h00 ; lundi au stade de la Nationale, directement après la course.

Bonne chance et succès à toutes et à tous.

 

 

31 déc.

1

19 déc.

Michelle Gisin s'engage pour Protect Our Winters Suisse (POW)

Protect Our Winters Suisse (POW) porte la voix de la communauté outdoor en faveur de la protection du climat. Fondée en 2007 aux États-Unis par le snowboardeur Jeremy Jones, l’organisation est active en Suisse depuis 2017. POW et son ambassadrice Michelle Gisin souhaitent encourager autant de spectateurs que possible à emprunter les transports publics pour assister aux épreuves de Coupe du Monde de Crans-Montana les 22 et 23 février 2020.

Le changement climatique menace les milieux alpins qui nous sont chers. Il est de notre responsabilité à tous d’adapter notre comportement afin de préserver au mieux notre environnement. Évitons par exemple de prendre la voiture ou l’avion lorsque cela n’est pas nécessaire. Dans cette optique, POW et Michelle Gisin s'engagent à trouver des solutions pour préserver la planète en proposant des solutions permettant de réduire sensiblement son empreinte écologique.

Dans cet accompagnement vers un modèle plus durable, la championne olympique encourage notamment les spectatrices et spectateurs à emprunter le train et le bus pour assister aux épreuves de Coupe du Monde de Crans-Montana les 22 et 23 février 2020.

Vidéo: Johan Tachet/SkiActu

INTERVIEW

Michelle Gisin, quand avez-vous décidé de devenir ambassadrice de Protect Our Winters (POW)?

Quand ils ont lancé POW en Suisse. Je suis très contente de faire partie de cette organisation. A travers notre sport, on remarque que le changement climatique a une grande influence sur notre terrain préféré, qui est aussi notre lieu de travail. Nous souhaitons faire prendre conscience que ce changement se fait rapidement et voulons montrer ce que chacun peut améliorer, même des petites choses.

Quels gestes, vous, en tant que skieuses et skieurs professionnels, pouvaient réaliser?

C'est une discussion très difficile en tant que skieuse, car nous menons une vie qui n'est pas véritablement CO2 neutre. Il faut être honnête. Nous ne pouvons être les héros du changement climatique, mais nous pouvons faire des choses et il faut le montrer à la Fédération Internationale de Ski FIS. Par exemple, nous devons avoir un calendrier plus économique et écologique, c'est le plus important. Ce n'est pas possible d'aller d'un point A à B, en passant par C, pour revenir vers A. Changer le programme de courses serait déjà une belle amélioration et cela ne ferait de mal à personne.

Pensez-vous que la FIS vous entend?

Je l'espère. J'en ai parlé beaucoup avec Daniel Yule qui est délégué aux athlètes auprès de la FIS. Il y a des éléments entendus, d'autres pas. Mais il est important que nous les athlètes soyons ensemble. Quand tu es skieur, tu vois l'affluence du changement climatique. C'est fou, les glaciers disparaissent, il n'y a parfois pas de neige en janvier.

Avez-vous remarqué de nombreux changements depuis petite et que vous pratiquez le ski?

Oui, principalement les glaciers. A Engelberg, petite, nous avions l'habitude d'aller skier sur les glaciers, même en automne. Maintenant, tu les regardes en août et cela fait pleurer car il ne reste presque plus rien. A Zermatt, à Saas-Fee, on voit le changement depuis dix ans et on a beaucoup perdu. Il faut se réveiller.

Les athlètes s'engagent, mais aussi les stations ou les compétitions, comme l'organisation des Coupe du monde de Crans-Montana. Tout le monde doit tirer à la même corde.

Tout à fait, c'est important que tout le monde réalise qu'il faut changer les choses. Cela ne pas se faire du jour au lendemain. Mais je trouve vraiment beau que Crans-Montana ait le feu et la motivation pour aider, trouver des solutions. C'est une réelle évolution qui est mise en place. Un premier pas, c'est de rendre attractif l'utilisation des transports en commun pour venir voir une course et ainsi minimiser le bilan carbone des personnes qui se déplacent. Crans-Montana l'applique et l'a bien compris. C'est un grand pas.

Comment voyez-vous le ski dans 50 ans?

Ce ne sera plus le même ski que maintenant, c'est certain. Les glaciers auront pratiquement disparu et on ne pourra plus skier l'été. Enormément de changements vont intervenir et, pas uniquement pour le ski, mais les problèmes seront nombreux à grande échelle. Chacun, dans sa vie, doit trouver des solutions.

Qu'est-ce que chacun peut donc faire?

Prendre une vraie tasse et non une en papier pour boire son café. Ce sont des petites choses qui ne font pas de mal, comme éteindre la lumière, ne pas créer de déchets inutiles. Ce sont les petits changements qui peuvent engendrer les grands dans un environnement plus large, pour autant que les gens soient sensibilisés.

Le Comité d'Organisation des épreuves de ski alpin à Crans-Montana ainsi que le Comité de Candidature pour les Championnats du monde FIS 2025 Crans-Montana/Valais se réjouissent de pouvoir compter sur l'appui de Michelle Gisin dans différentes actions de relations publiques.

 

16 déc.

Slalom Exhibition Nocturne Hommes: en direct sur RTS SPORT et SRF SPORT

Le Slalom Exhibition Nocturne Hommes du mercredi 15 janvier à Crans-Montana, avec la présence de quelques-uns parmi les meilleurs slalomeurs du monde, prend une toute nouvelle envergure. La Radio Télévision Suisse RTS, diffuseur officiel compétent et engagé des épreuves Coupe du monde sur le Haut-Plateau valaisan, produira également le signal TV du Slalom Nocturne Hommes. Les deux manches (17h15/19h15) seront retransmises en direct sur RTS Sport et SRF Sport. D’autres stations TV sont également intéressées, mais n’ont pas encore confirmé. Grâce à l’initiative du Comité d’Organisation de la Coupe du monde, la piste de Slalom de Crans-Montana, visible dans son intégralité depuis l‘arrivée, sera pourvue d’une illumination temporaire de grande qualité, compatible avec les exigences de télévision. Ainsi, ce rendez-vous des spécialistes de la discipline, situé entre les courses Coupe du monde d’Adelboden et de Wengen, se transformera en un événement spectaculaire et prometteur. Le vainqueur remportera la coquette somme de 20‘000 francs.

5 déc.

Courses en multipack à Crans-Montana: sans bénévoles, rien n’est possible!

Qu‘on les appelle "Bénévoles", "Freiwillige Helfer", „Volunteers", "Voluntari", ou encore "History makers" comme c’est le cas pour les Mondiaux de Hockey sur glace 2020 Lausanne & Zurich, peu importe, il s’agit bien des mêmes et si précieux collaborateurs/trices sans qui aujourd’hui aucunes manifestations, sportives ou autres, ne seraient possibles. Il en va de même pour les courses de ski alpin à Crans-Montana, c'est certain!

Le Comité d’Organisation tenait à célébrer toutes ces personnes motivées qui, années après années, offrent tant d‘heures de travail, aussi bien durant la phase de préparation que durant les jours de courses. C’est à l’occasion de la traditionnelle soirée raclette d’avant-saison, qui eut lieu justement ce jeudi 5 décembre, journée mondiale du bénévolat, au restaurant La Bergerie du Cervin, que le Président du C.O., Marius Robyr, fort de sa verve, s’est adressé à elles avec des mots touchants. Il n’a bien entendu pas omis de les motiver à fond pour les courses en multipack 2020: Slalom Nocturne Exhibition Hommes (mercredi 15 janvier), épreuves Coupe d’Europe Dames (14-16 février) et Coupe du monde Dames (23/24 février) ainsi que pour les jours d’entraînement qui les précèderont. Cette sympathique rencontre fut ponctuée d’intermèdes musicaux assurés par Jean-Ber (Jean-Bernard Rey) à l’accordéon.

Le "Bénéclub" de Crans-Montana accueille avec plaisir l’inscription de nouveaux bénévoles pour les courses 2020. Si vous êtes intéressés, veuillez remplir le formulaire en ligne sur /fr/benevoles/
Le Comité d’Organisation vous dit d’ores et déjà merci.

DEPREZphoto sa, cransmontana

1bis

2

3