La mythique piste de la Nationale prête pour une descente masculine

Les importants travaux automnaux de rénovation de la partie supérieure de la mythique piste de la Nationale de Crans-Montana, entre le départ de Bella Lui et Cry d'Er, ont été achevés. 

Une inspection sur place a récemment eu lieu avec Hannes Trinkl, directeur de course de vitesse pour la FIS. L'ancien spécialiste autrichien de descente, champion du monde en 2001 et médaillé de bronze olympique en 1998, a salué le travail accompli et a comparé la Nationale à l’exigeante descente de Beaver Creek (Colorado/USA).  

La piste de Crans-Montana répond désormais pleinement aux exigences techniques des descentes modernes. Elle propose, de plus, un parcours aussi spectaculaire pour les spectateurs sur place que pour la télévision. La Nationale est également un véritable défi pour les athlètes avec une longueur de 3’670 mètres (départ : 2’520 m, arrivée : 1’545 m, dénivelé : 981 m) pour un temps de course estimé entre 2’10 et 2’15.  

"La Nationale offre une descente pour des Championnats du monde absolument digne de ce nom", a relevé Hannes Trinkl. Mais entretemps, Crans-Montana peut désormais reprendre au pied levé une course de vitesse annulée dans le calendrier de la Coupe du monde hommes. En tant que candidate aux Mondiaux 2027, la station du Haut-Plateau est, non seulement, prête pour ses traditionnelles épreuves féminines sur la piste Mont Lachaux, mais également pour accueillir des compétitions masculines sur la piste de la Nationale !

DEPREZphotos sa, cransmontana

1

2