Le retour du public pour les épreuves Coupes du monde et d’Europe 2022 à Crans-Montana

C’est un passage obligé. Chaque fin d’été, la Fédération Internationale de Ski FIS effectue ses traditionnelles inspections techniques sur les sites hôtes des courses de Coupes du monde et de Coupe d’Europe. Ce mardi 7 septembre, c’est à Crans-Montana qu’elle faisait étape. Bonne nouvelle : selon la situation actuelle en lien avec le COVID-19, les épreuves féminines qui se dérouleront cet hiver sur la piste Mont Lachaux verront enfin le retour du public.

Fin février 2022, Crans-Montana vivra à l’heure de la vitesse et annonce un programme XXL : Deux descentes de Coupe d’Europe dames, le week-end des 19 et 20 février (entraînements : 17/18.02.) et une semaine plus tard, les 26 et 27 février, deux descentes à l’affiche la Classique de la Coupe du monde (entraînements : 24/25.02.). Ces dernières s’annoncent passionnantes au lendemain des Jeux Olympiques 2022 de Pékin. Soufflera-t-il un petit air de revanche sur le Haut-Plateau ?

L’inspection s’est déroulée sous la houlette de Peter Gerdol, directeur FIS des courses de ski alpin féminines, et de Marius Robyr, Président du Comité d’Organisation de Crans-Montana. Des représentants de la Télévision Suisse Romande RTS, diffuseur hôte des épreuves Coupe du monde valaisannes, et de Swiss-Ski avaient également fait le déplacement.

Au cours de l’inspection, une attention particulière a été accordée à la thématique sanitaire et des mesures de protection requises par la FIS, notamment pour les athlètes et leurs staffs. D’autres points importants ont été discutés comme la position des caméras sur la piste, l’organisation des zones de départ et d’arrivée, l’accréditation et l’hébergement des équipes. L’ensemble de l’événement s’est déroulé dans d’excellentes conditions et dans un esprit convivial.

Photos: DEPREZphoto sa, cransmontana

1
2
3
4
5
De gauche à droite: Patrice Morisod (chef piste C.O.), Julien Baszanger (RTS Producteur), Sophie Genoud (coordinatrice C.O.), Bertrand Cassignol (CMA), Jordi Pujol (coordinateur FIS Coupe d'Europe dames), Thierry Overney (RTS), Franz Hofer (Swiss-Ski), Marius Robyr (président C.O.), Markus Murmann (directeur courses C.O.), Dominique Morard (chef constructions C.O.), Peter Gerdol (directeur FIS ski alpin dames), Jean-Philippe Vulliet (directeur FIS groupe vitesse dames), Andreas Krönner (manager technique FIS alpin dames) et Beat Tschuor (chef alpin dames Swiss-Ski).