Les courses Coupe du monde de Crans-Montana se dérouleront sans fans!

Il n'y aura pas de supporters présents lors des compétitions estampillées FIS en Suisse cet hiver.  Ainsi en a décidé Swiss-Ski, en concertation avec les différents organisateurs de courses Coupe du monde afin de respecter les mesures pour lutter contre la pandémie de COVID qui regagne du terrain.

Pour les deux descentes dames de Coupe du monde, agendées les 23 et 24 janvier 2021 à Crans-Montana, il n'y aura ainsi pas de tribunes au bas de la piste du Mont Lachaux, ni de fan zone aux Barzettes, ni de cérémonies protocolaires au centre de la station, ni de descente aux flambeaux, ou encore de World Cup Party. Seule une zone pour un nombre restreint de représentants des sponsors et partenaires, strictement séparée de celle des athlètes et de leurs accompagnants, sera mise en place. Pour toutes ces raisons, les retransmissions en direct des épreuves de Crans-Montana par le diffuseur hôte, en l’occurrence la RTS, une référence en la matière, prendront une valeur encore plus significative que d’ordinaire. 

Cette décision a été prise dans le but d'assurer tout de même le bon déroulement de toutes les compétitions de ski devant se dérouler en Suisse, Coupe d’Europe incluse (Crans-Montana, deux descentes, les 16 et 17 janvier 2021), afin de limiter au maximum la propagation du virus. Les différents organisateurs se réservent toutefois le droit, selon l'évolution de la crise, de réévaluer la situation avec les autorités compétentes.

 

Swiss-Ski

Communiqué de presse officiel: 
Les épreuves de Coupe du monde de ski alpin en Suisse se dérouleront en principe sans public

Suite à une analyse approfondie de la situation relative au Covid-19 et d’entente avec Swiss-Ski, les organisateurs suisses des épreuves de Coupe du monde de ski alpin 2020/21 ont décidé que leurs compétitions se dérouleront en principe sans public cet hiver.

L’objectif premier de Swiss-Ski et des organisateurs suisses des épreuves de Coupe du monde est d’assurer le bon déroulement de tous les événements en Suisse lors de la saison 2020/21, et ce, malgré le contexte difficile. Il convient simultanément de minimiser les risques sanitaires pour tous les groupes de personnes impliqués. Depuis plusieurs semaines, les organisateurs des épreuves de Coupe du monde et Swiss-Ski entretiennent des échanges intenses et constructifs avec les différentes parties prenantes, en particulier avec Swiss Olympic.

En considération des risques, il a été décidé que les épreuves de Coupe du monde de ski alpin et le concours de Coupe du monde de saut à ski à Engelberg se dérouleront sans public. Seuls quelques invités assisteront éventuellement aux compétitions sur place dans des zones spécifiques à l’écart des équipes.

Aucune tribune de spectateurs ne sera érigée à St-Moritz, Adelboden, Wengen, Crans-Montana, Lenzerheide et Engelberg ; les organisateurs renoncent également à la mise en place de villages des fans et de chapiteaux dans les aires d’arrivée et les localités accueillant les épreuves de Coupe du monde. Les cérémonies de remise des prix et les tirages au sort des dossards s’effectueront également sans public. Swiss-Ski et les organisateurs suisses des épreuves de Coupe du monde continueront à suivre de très près l’évolution de la situation relative au Covid-19 et resteront en contact étroit avec les autorités nationales et cantonales. Ils se réservent le droit de procéder à des ajustements du concept relatif aux spectateurs en fonction du développement de la pandémie en Suisse.

La décision commune de n’admettre en principe aucun spectateur lors des compétitions offre aux organisateurs une certaine sécurité de planification à un stade relativement précoce. La majeure partie des coûts de construction des infrastructures temporaires peut ainsi être économisée. En revanche, il y aura un manque à gagner significatif aux niveaux des revenus issus de la billetterie et des offres VIP ainsi que des activités de sponsoring locales.

Le fait que, en l’état actuel des choses, l’ensemble des épreuves de Coupe du monde dans les différentes disciplines puissent se dérouler en Suisse comme prévu malgré les circonstances est en grande partie dû aux mesures de stabilisation prises par la Confédération en faveur du sport suisse. Sur la base d’un concept de stabilisation détaillé, Swiss-Ski et les organisateurs ont démontré à Swiss Olympic le rôle essentiel que jouent les différents événements de Coupe du monde au sein du système global des sports de neige en Suisse.

Grâce au concept de protection élaboré conjointement, Swiss-Ski et les organisateurs des épreuves de Coupe du monde sont convaincus de pouvoir assurer le bon déroulement des différentes compétitions sur la neige suisse, aussi bien sur le plan sportif que de la sécurité. « Nous travaillons d’arrache-pied avec les organisateurs, notre diffuseur hôte SRG SSR et toutes les parties prenantes pour offrir aux amateurs de sports de neige du monde entier ainsi qu’à nos partenaires et sponsors un produit audiovisuel de qualité pour les différentes plateformes. Nous souhaitons également impliquer les fans via de nouvelles offres numériques, telles que le FIS E-Game et un jeu de pronostics (Predictor Challenge), et leur permettre ainsi de contribuer de manière complémentaire à la fascination pour les sports de neige », explique Diego Züger, Co-directeur Marketing de Swiss-Ski. « Grâce à la grande compréhension et à l’engagement dont font preuve toutes les parties prenantes, en particulier nos sponsors et nos partenaires, il sera possible de gérer ensemble avec succès cette saison de Coupe du monde qui s’annonce difficile ».