Nouveau calendrier Coupe du monde 2020/21: Deux descentes Dames à Crans-Montana

COVID-19 oblige, la Fédération Internationale de Ski FIS, en collaboration avec les fédérations nationales et les organisateurs de courses, a travaillé d’arrache pied au nouveau calendrier des épreuves Coupe du monde 2020/21. A Crans-Montana, les dames disputeront deux descentes lors du week-end des 23 et 24 janvier 2021. La descente du dimanche remplace maintenant le combiné alpin prévu à l‘origine. Les organisateurs ont signifié à Swiss-Ski et à la FIS leur intérêt pour une éventuelle épreuve de vitesse supplémentaire, qui pourrait prendre place le vendredi 22 janvier.

L’attribution définitive de deux épreuves de la discipline alpine reine à Crans-Montana révèle la grande confiance témoignée par Swiss-Ski et la FIS envers le Comité d’Organisation du Haut-Plateau valaisan et la spectaculaire piste Mont Lachaux, télégénique à souhait. Les descendeuses suisses brilleront-elles à nouveau en 2021 comme elles l’ont fait en février dernier à Crans-Montana en célébrant deux fantastiques doubles triomphes (photos)? Mystère! Mais souhait profond! La question de savoir si et combien de fans de ski seront admis aux épreuves de la Coupe du monde dans notre pays sera clarifiée et communiquée dans les semaines à venir. – A propos courses de la saison prochaine à Crans-Montana, les 16 et 17 janvier, les jeunes athlètes de la relève divulgueront leurs talents lors des deux descentes de Coupe d’Europe, et, à la fin de cette année encore, mardi 29 décembre, place à l’attractif slalom nocturne avec la participation des meilleurs spécialistes du monde.

DEPREZphoto sa, cransmontana

1

2

Communiqué Swiss-Ski:

Nouveau calendrier 2020/21 avec cinq sites en Suisse

En raison de la situation actuelle relative au COVID-19, la Fédération internationale de ski (FIS) a travaillé intensément ces dernières semaines sur un nouveau calendrier de Coupe du monde dans les différentes disciplines de neige, en collaboration avec les fédérations nationales et les organisateurs. Dans le secteur alpin, la FIS a présenté une proposition qui prévoit des compétitions sur cinq sites en Suisse. La grande première de l’épreuve parallèle prévue à Davos est reportée d’une année.

Comme les années précédentes, la première étape de Coupe du monde en Suisse de la saison 2020/21 se tiendra à St-Moritz, mais une semaine plus tôt que d’habitude. Deux super-G auront lieu en Engadine le week-end des 5 et 6 décembre. Bien que l’avancement de la date implique des charges supplémentaires et un surcroît de travail considérables pour les organisateurs de l’étape de St-Moritz, les responsables du Comité d’organisation et Swiss-Ski ont répondu favorablement à la demande de la FIS afin de contribuer à un calendrier aussi conforme que possible aux diverses directives COVID-19. « St-Moritz est l’une des rares stations à disposer d’excellentes conditions d’enneigement début décembre déjà. Cette solution n’a été rendue possible que grâce à la grande flexibilité et au savoir-faire du Comité d’organisation local », explique Diego Züger, Co-directeur Marketing de Swiss-Ski.

Le retour de la Coupe du monde de ski alpin à Davos est repoussé au 1er janvier 2022. La première de l’épreuve parallèle (hommes et femmes) sur la neige davosienne n’aura pas lieu comme initialement prévu le jour de l’an 2021. Les caravanes de la Coupe du monde féminine et masculine se déplaceront en effet séparément et seront strictement cloisonnées la saison prochaine en raison du COVID-19. Les déplacements des équipes de Coupe du monde d’un site à l’autre devant s’effectuer de manière aussi rigoureuse et efficace que possible, l’accent est mis sur les stations permettant l’organisation de plusieurs courses en l’espace de quelques jours. Étant donné que l’épreuve parallèle doit avoir lieu en plein cœur de la haute saison touristique et à proximité du centre-ville de Davos, il aurait été très difficile sur le plan organisationnel d’isoler la zone de compétition et de gérer les flux de spectateurs conformément aux directives COVID-19.

Une course supplémentaire sera en revanche ajoutée à Adelboden. Le programme traditionnel sur le Chuenisbärgli (un slalom géant le samedi et un slalom le lendemain) sera complété par un autre slalom géant le vendredi 8 janvier. Cette course supplémentaire à Adelboden contribue à garantir qu’un nombre suffisant de slaloms géants figurent au calendrier de la Coupe du monde.

Calendrier définitif au début octobre

La semaine suivante, Wengen accueillera une descente-sprint le vendredi, avant la traditionnelle descente du Lauberhorn le samedi. Grâce à une planification habile de la part des organisateurs de la Coupe du monde à Wengen, le slalom du dimanche a pu être maintenu au programme des 91e courses du Lauberhorn (15 au 17 janvier 2021). Il est prévu que les techniciens s’entraînent durant la semaine au sein de leur groupe à Adelboden et soient ensuite hébergés à Grindelwald et Interlaken en vue de la course. Ils resteront ainsi séparés des spécialistes de vitesse.

Les femmes ont, elles, rendez-vous à Crans-Montana les 23 et 24 janvier 2021 pour y disputer deux descentes de Coupe du monde. La FIS a confirmé que les finales de Coupe du monde à Lenzerheide auraient lieu comme prévu du 17 au 21 mars 2021. En outre, Swiss-Ski est toujours prête à examiner avec ses organisateurs la possibilité de reprendre des courses au pied levé. Le nouveau calendrier de Coupe du monde de ski alpin sera définitivement validé au début du mois d’octobre par le Conseil de la FIS.

« La situation actuelle requiert une grande flexibilité et des efforts supplémentaires non seulement de la part des organisateurs, mais aussi de nos sponsors et partenaires TV. Je souhaite les en remercier chaleureusement », déclare Diego Züger.

Bernhard Aregger, CEO de Swiss-Ski, ajoute : « Nous entretenons des relations étroites avec les organisateurs d’épreuves de Coupe du monde en Suisse, et ce, dans toutes les disciplines. Les nombreux défis liés au COVID-19 nous ont soudés encore davantage. Dans ce contexte, les organisateurs méritent tous nos remerciements pour les discussions constructives et les solutions trouvées. Nous sommes convaincus que les athlètes ainsi que les amateurs suisses de sports de neige pourront profiter d’événements de Coupe du monde de haut niveau dans notre pays malgré ces circonstances inhabituelles ».

Finalisation conjointe des concepts de protection

En l’état actuel, Swiss-Ski part du principe que les épreuves de Coupe du monde en Suisse dans les autres disciplines de neige pourront avoir lieu comme prévu, hormis les différentes restrictions liées au coronavirus. En étroite collaboration avec les organisateurs suisses de Coupe du monde, la FIS ainsi que les autorités nationales et cantonales, Swiss-Ski va désormais s’atteler à l’élaboration des versions finales des concepts de protection COVID-19. La santé des athlètes, des membres des staffs et des spectateurs sur place reste bien entendu la priorité absolue. La question de la présence et, le cas échéant, du nombre de fans autorisés lors de chaque événement de Coupe du monde en Suisse, ainsi que des conséquences au niveau du financement, sera examinée ces prochaines semaines. La décision sera communiquée par la suite.