Grande acclamation pour le projet Crans-Montana/Valais 2025

Marius Robyr, directeur exécutif de comité de candidature Crans-Montana/Valais pour les Championnats du monde de ski en 2025, a présenté mercredi soir à la population valaisanne le projet. Un projet qui a reçu un accueil extrêmement positif. Plus de 300 personnes ont répondu ce mercredi soir à l'invitation de Marius Robyr. La population valaisanne était conviée au Régent à Crans-Montana pour découvrir en détails le projet de candidature Crans-Montana/Valais 2025 qui se présentera au mois de mai face à la FIS, avec l'ambition d'obtenir l'organisation des Championnats du monde de ski alpin en 2025.

Un énorme défi

Après le discours de bienvenue de David Bagnoud, président de l'Association des communes de Crans-Montana ACCM et président de Lens, Marius Robyr, en tant que directeur exécutif de la candidature, a présenté le vaste projet dans toutes ses dimensions. L'objectif d'informer et d'inspirer la population valaisanne a été réussi grâce à un exposé enthousiaste, comme en témoignent les applaudissements nourris de l'assistance.

Au centre du discours, revenaient plusieurs notions chères au comité de candidature: authenticité, jeunesse, durabilité, émotion et passion.  Il ne faut pas oublier que Crans-Montana possède une tradition de courses alpines depuis 1911 et qu'elle a organisé avec brio et fierté les Championnats du monde de 1987 sur ses pistes du Mont Lachaux et de la Nationale.

Des soutiens de taille

Pour accueillir une nouvelle fois la fête du ski mondial, le budget, équilibré, de l'organisation s'élève à 77 millions de francs. Pour l'événement, la station du Haut-Plateau va construire un stade d'arrivée multifonctionnel totalement modernisé, offrir une plus grande infrastructure hôtelière ou encore augmenter la capacité de parking et de la télécabine des Violettes. A la vue de l'importance du projet, le comité de candidature peut compter sur le soutien des communes du Haut-Plateau, du canton du Valais, de la Confédération et de Swiss-Ski, via son Président Urs Lehmann qui est également vice-président du comité de candidature. Philippe P. Magistretti, président du conseil d'administration de CMA, le conseiller d'État valaisan Frédéric Favre, Sandra Felix, directrice adjointe de l'Office fédéral du sport, et Nicolas Féraud, président de la communauté de Crans Montana et président de la candidature, ont d'ailleurs pris la parole pour soutenir Crans-Montana/Valais 2025.

Marius Robyr n'oublie pas la réalité du terrain, malgré tout son enthousiasme. Il rappelle que le chemin jusqu'à la désignation de la ville hôte lors du congrès de la FIS, qui se tiendra en Thaïlande du 18 au 23 mai, est encore long. Hugo Steinegger, vice-directeur de la Candidature et coordinateur de la délégation qui fera le déplacement, en est également plus que conscient. Il mettra tout en oeuvre pour qu'à Royal Cliff, la présentation valaisanne marque les mémoires. La candidature de Crans-Montana/Valais 2025 fait figure de réel outsider face aux Allemands de Garmisch-Partenkirchen et, surtout, face aux Autrichiens de Saalbach.

DEPREZphoto, cransmontana

1 
David Bagnoud, Président de l'Association des Communes de Crans-Montana et Président de la commune de Lens
2 
Le public a répondu en nombre (plus de 300 personnes)
 3
Philippe P. Magistretti, Président du Conseil d'Administration de la Société des remontées mécaniques CMA
 4
Frédéric Favre, Conseiller d'Etat
5 
Sandra Felix, Vice-Directrice de l'Office fédéral du sport
 6
Nicolas Féraud, Président de la commune de Crans-Montana et Président du Comité de Candidature
 7
Tous ensemble: depuis la gauche, Claude-Alain Schmidhalter, Vice-Président de Swiss-Ski, Marius Robyr, Frédéric Favre, Sandra Felix et Nicolas Féraud (David Bagnoud et Philippe P. Magistretti, malheureusement absents sur la photo car appelés à d'autres obligations encore).

 
Vidéo: Johan Tachet/SkiActu

 

Vidéo: Keystone-ats