Premier Combiné pour Shiffrin, globe de cristal pour Stuhec

Mikaela Shiffrin a remporté le 2e combiné de Crans-Montana en devançant de 0''70 l'Italienne Federica Brignone et de 0''85 la Slovène Ilka Stuhec qui remporte le globe de la spécialité. Meilleure Suissesse, la championne du monde Wendy Holdener a dû se contenter de la 6e place.

Brillante septième à l'issue du Super-G à seulement 1''30 de Sofia Goggia, la meilleure slalomeuse du monde avait un boulevard devant elle et assez peu d'adversaires entre les piquets. Hormis Federica Brignone, surprenante deuxième de la manche de slalom, elle a par exemple laissé Wendy Holdener à 0''81.

Shiffrin remet les pendules à l'heure

Pour son deuxième combiné après celui de Soldeu il y a un an où elle avait pris la huitième place, Mikaela Shiffrin a montré qu'elle était une skieuse de classe mondiale en montant en puissance tout au long du week-end. Maladroite dans ses propos vendredi lors du premier combiné, 13e samedi lors du Super-G, la triple championne du monde de slalom prouve qu'elle apprend vite. Sur une neige douce en raison du généreux soleil valaisan, Mikaela Shiffrin a maîtrisé la pente de bout en bout. Comme souvent, c'est sur la fin du tracé que l'Américaine a créé les écarts.

Ce succès permet aussi à l'Américaine, qui signe son 29e succès en Coupe du monde, de tenir à distance Ilka Stuhec. Car si Shiffrin n'avait pas pris part à ce combiné, elle aurait laissé la Slovène grignoter encore davantage de son retard. Alors qu'aujourd'hui, Shiffrin a repris 298 points d'avance au général de la Coupe du monde. Cela signifie que même si la Slovène s'impose lors des deux épreuves de vitesse à Jeongseon en Corée du Sud le week-end prochain, elle restera à près de cent points de la pépite de Vail. «Cette course était importante dans l'optique du classement général, a commenté la lauréate du jour. Je peux maintenant rejoindre les Etats-Unis l'esprit plus tranquille.»

Le globe pour Ilka Stuhec

Côté suisse, Wendy Holdener a pu limer une partie de son retard lors du slalom, mais la Schwyzoise n'a pu faire mieux que 6e à 1''54 de Shiffrin. Michelle Gisin a pris le 11e rang. «Le matin je n'ai pas bien skié, a rapporté l'Obwaldienne. Je n'avais pas de force dans les jambes. J'étais encore un peu malade ces derniers jours et j'ai perdu quelques kilos. J'ai essayé de faire un bon slalom, mais c'était clair que je n'avais presque aucune chance de revenir dans le top 5. J'ai pris quelques points et c'est déjà bien. Si j'avais pu terminer le combiné de vendredi, j'aurais peut-être pu être un peu plus stable aujourd'hui et réussir un meilleur résultat. Mais sur une neige aussi molle où tu dois tout faire toi-même, c'est pas si chouette à skier.» Deux autres Suissesses ont récolté des points, Rahel Kopp a fini 16e et Jasmina Suter 19e.

Le globe de la spécialité est revenu à Ilka Stuhec. La Slovène, 3e de ce troisième et dernier combiné, empoche donc son premier trophée en cristal. Au terme des trois courses, elle a devancé de vingt points Federica Brignone (240 contre 220 pts). Elle pourrait bien devoir faire de la place sur la cheminée puisqu'elle risque fort d'enlever celui de la descente et celui du Super-G.

DEPREZphoto SA, Crans-Montana/Agence Zoom