Fabienne Suter et Lara Gut marquent les esprits

Fabienne Suter 1ère, Lara Gut 2e: les Suissesses ont confirmé vendredi leur maîtrise de la piste du Mont Lachaux de Crans-Montana lors du deuxième entraînement en vue de la descente de samedi.

Meilleur chrono la veille, Lara Gut a concédé huit centièmes vendredi à Fabienne Suter à l'issue d'une manche d'entraînement qui, contrairement à celle de jeudi, a pu se disputer sur l'entier du parcours. "Je suis un peu étonnée de me retrouver devant", a reconnu la Schwytzoise. "Je n'ai pas abordé certains passages de manière optimale. Et sur le bas de la piste, je n'ai pas pris le moindre risque, me contentant de trouver la bonne ligne", a-t-elle raconté.

Lara Gut n'a pas non plus été irréprochable. Cela ne l'a pas empêchée de laisser une belle impression de facilité sur certains passages, de quoi augurer de grandes choses pour la descente de samedi. A condition bien sûr de ne pas commettre la même erreur que lors de la précédente édition en 2014 quand, victime de sa fougue, elle avait été éliminée après avoir impressionné à l'entraînement. Lara Gut ne s'est pas éternisée vendredi dans l'aire d'arrivée, zappant les questions des journalistes pour aller s'entraîner en slalom. Le but: être aussi parfaitement prête pour le combiné alpin, programmé dimanche sur le Haut-Plateau.

Troisième grande favorite pour la descente de samedi, Lindsey Vonn a signé le cinquième chrono, à 0''30 de Fabienne Suter, tout en donnant un petit coup de frein avant de passer la ligne. L'Américaine a montré de nets progrès par rapport à la veille (16e à 0''97), elle qui s'était montrée très prudente pour ses débuts sur le Mont Lachaux (elle était blessée en 2014 pour l'inauguration de cette piste).

"Lara et Lindsey en ont gardé sous le pied à l'entraînement, et elles restent favorites pour la descente. Mais je sais aussi que j'ai un coup à jouer, a remarqué Fabienne Suter. J'adore cette piste qui ne laisse aucun répit. Il faut du courage pour s'y lancer et cela me plaît."

Si la météo ne vient pas jouer les trouble-fêtes - des chutes de neige sont annoncées, mais une accalmie est prévue à l'heure de la course (10h30) -, la victoire ne devrait pas échapper au trio Gut-Suter-Vonn. Vendredi à l'entraînement, il n'y a guère que l'Américaine Laurenne Ross (3e à 0''09) et l'Autrichienne Sabrina Maier (4e à 0''24) qui ont montré de bonnes choses. Les autres ont passablement subi le Mont Lachaux, qui a causé de nombreuses éliminations durant cet entraînement.

 

DEPREZphoto SA, Crans-Montana

Agence Zoom