Crans-Montana : Aujourd’hui une Classique Coupe du monde Dames, demain un Championnat du monde?

Le  Comité d’Organisation des courses de ski alpin à Crans-Montana a réussi, en huit ans seulement, le challenge que même les plus optimistes n’osaient espérer, soit l’organisation annuelle d’épreuves Coupe du monde sur le Haut-Plateau.

La Fédération Internationale de Ski FIS a récompensé la grande efficacité et le savoir faire du CO, sous l’égide de Marius Robyr, par l’attribution d’une Classique Dames. Au calendrier de la Coupe du monde pour ces cinq prochaines années présenté lors des séances d’automne de la FIS à Zurich/Kloten, les rendez-vous du Cirque Blanc à Crans-Montana sont fixés de la manière suivante :

13/14 février 2016 > Descente et Combiné Alpin (Descente/Slalom)

25/26 février 2017 > Super-G et Combiné Alpin (Super-G/Slalom)

3/4  mars 2018 > Descente et Super-G

23/24 février 2019 > Descente et Combiné Alpin (Descente/Slalom)

22/23 février 2020 > Descente et Super-G

Toutes ces épreuves se dérouleront sur la spectaculaire piste Mont Lachaux – la piste de Descente Dames des Championnats du monde 1987 – totalement modernisée au cours de ces dernières années. Grâce aux remontées mécaniques CMA, un système d’enneigement mécanique des plus modernes vient d’être installé et le schuss d’arrivée s’est vu flanqué d’un nouveau saut attractif, télégénique à souhait.

Lorsque l’on pense que d’autres stations de sport d’hiver européennes renommées reçoivent des courses Coupe du monde que tous les deux à trois ans, la prise en compte des courses de ski de Crans-Montana en tant que Classique est une plus value certaine pour la station et une grande preuve de confiance témoignée par la FIS envers les organisateurs. La tradition du ski alpin à Crans-Montana renaît de ses cendres et se rayonne sur tout le Valais.

Le second grand but des organisateurs, la mise sur pied à moyen terme d’un Championnat du monde de ski alpin FIS, ne peut être atteint que par l’organisation annuelle impeccable d’épreuves Coupe du monde. La barre est haute. Le Comité d’Organisation de Crans-Montana, aussi bien que les instances politiques et touristiques, mettent tout en œuvre afin d’obtenir le plus grand des succès. La somme de travail et les dépenses considérables valent la peine au vu de l’impact énorme des courses Coupe du monde annuelles, sans parler de celui d’un Championnat du monde.

Pour rappel, l’assemblée des délégués de Swiss-Ski 2014 a désigné Crans-Montana comme unique candidat suisse après le déroulement des CM 2017 à St. Moritz. Selon le règlement de la FIS, le dossier de candidature de Crans-Montana/Valais pourra être déposé auprès de la FIS au plus tôt deux ans après les CM St. Moritz 2017, soit en 2019. Et ceci pour les Championnats du monde de ski alpin 2025. L’obtention de cette nouvelle Classique permet ainsi de tester de nombreux points dans l’organisation ainsi que d’introduire des projets innovatifs en vue de ce Championnat du monde espéré. Que la désignation de candidat suisse soit tombée de bonne heure permet à Crans-Montana une certaine marge de planification.

 

DEPREZphoto SA, Crans-Montana