actualités saison 2019/2020

Jasmina Suter domine le super-G de Crans-Montana

16.02.2020 - Victoire suisse sur le Haut-Plateau dimanche à l’occasion du super-G. Jasmina Suter a réussi à dominer les grandes favorites autrichiennes et signe son premier succès en Coupe d’Europe.

Après avoir participé à deux descentes sur la piste du Mont Lachaux, les filles engagées sur le circuit de Coupe d’Europe se sont affrontées dimanche en super-G. La présence de Tina Weirather n’a en rien bouleversé la hiérarchie. La Liechtensteinoise, pas dans le rythme, a été contrainte à l’abandon. La victoire a souri à la Suissesse Jasmina Suter, sa première en Coupe d’Europe. Déjà troisième de la descente de samedi, elle a confirmé qu’elle se sentait très à l’aise à Crans-Montana. «Tout n’a pas été parfait. Mais en super-G, si tu ne commets pas de faute, cela signifie que tu ne vas pas vite», relève Jasmina Suter. La Schwytzoise s’est imposée en 51’’57’’ devançant l’Autrichienne Nadine Fest de quatre petits centièmes. Rahel Kopp complète le podium à 0’’44.   

Au terme des trois courses disputées à Crans-Montana, Nadine Fest s’inscrit comme la grande gagnante de l’étape valaisanne. Avec une victoire et deux deuxièmes places, l’Autrichienne renforce sa première place au classement général de la Coupe d’Europe avec 244 points d’avance sur sa compatriote Rosina Schneeberger. Elle est également en tête du classement du super-G et de celui de la descente.

A l’heure du bilan, Marius Robyr, président du comité d’organisation des Coupes du monde et des Coupes d’Europe de Crans-Montana s’est dit très satisfait: «En mettant sur pied ces courses, nous travaillons pour la relève du ski. Les filles ont beaucoup appris lors de leur séjour à Crans-Montana. Et nous, en tant qu’organisateurs, nous pouvons également peaufiner les détails en vue des épreuves de Coupe du monde de la semaine à venir.» Car le Cirque Blanc fera à nouveau halte tout prochainement sur le Haut-Plateau avec deux descentes le vendredi 21 et le samedi 22 février, ainsi qu’un combiné alpin le dimanche 23 février.

DEPREZphoto sa, cransmontana

 

Un Champion olympique en visite à la Coupe d’Europe Dames

15.02.2020 - Initialement, il devait être en Chine pour les premières courses de Coupe du monde masculines de Yanqing qui ont dû être annulées à cause du coronavirus. Didier Défago a alors profité d'un peu de temps libre pour rendre une petite visite sur le Haut-Plateau. L'architecte des pistes du Cirque blanc, au service de la FIS, a fait le déplacement de Crans-Montana pour suivre avec intérêt la seconde descente de Coupe d'Europe féminine ce samedi.
La station valaisanne a eu le plaisir d'accueillir le skieur de Morgins le jour même où il fêtait les dix ans de son titre olympique de descente aux Jeux olympique de Vancouver. Le sympathique champion en a profité pour évoquer la candidature Crans-Montana/Valais 2025 aux Championnats du monde avec enthousiasme.
DEPREZphoto sa, cransmontana
Didier Défago
 

Rosina Schneeberger survole les débats

15.02.2020 - Les Autrichiennes ont dominé la deuxième descente de Crans-Montana. La Suissesse Jasmina Suter, troisième, réalise son premier podium de Coupe d’Europe dans la discipline.

Les spécialistes de vitesse engagées sur le circuit de Coupe d’Europe sont à Crans-Montana depuis mercredi. La deuxième descente, qui s’est déroulée samedi matin, a été remportée par l’Autrichienne Rosina Schneeberger en 1’16’’49, devant sa compatriote Nadine Fest à 0’’63. Les Suissesses étaient également dans le coup, puisque Jasmina Suter a terminé troisième à 1’’47 devant Rahel Kopp à 1’’57. Les deux membres de l’équipe d’Autriche se sentent très à l’aise à Crans-Montana, puisqu’elles avaient déjà fait une et trois lors de la première descente. Mais jeudi, c’est Fest qui avait pris le meilleur sur Schneeberger.

La gagnante du jour a écrasé la concurrence. A 26 ans, Rosina Schneeberger a fait parler son expérience. Elle a parfaitement maîtrisé une piste du Mont Lachaux, bien préparée, mais rendue extrêmement difficile par la dureté de la neige. Le revêtement glacé, très sélectif, n’autorisait aucune faute. Pour preuve, 15 filles sur 49 partantes n’ont pas rallié l’arrivée. «Sur le haut, ça tapait énormément. Personne n’a eu de bonnes sensations sur cette partie. C’est pour cela que j’ai continué à me battre jusqu’en bas et que cela a fini par payer. Le dernier mur, ultra rapide, était très impressionnant», commente la Suissesse Jasmina Suter, très satisfaite de sa troisième place. Plutôt spécialiste de géant et de super-G, la Schwytzoise a décroché à Crans-Montana son premier podium de Coupe d’Europe en descente.

La dernière course prévue à Crans-Montana dans le cadre de cette étape de Coupe d’Europe, un super-G, se déroulera dimanche. Le départ de cette épreuve sera donné à 9h.

DEPREZphoto sa, cransmontana

Vidéo: Johamn Tachet/SkiActu

 

 

Abondance de neige et de travail - deuxième descente à 09h00. 

14.02.2020 - Le renvoi d’un jour de la première descente Coupe d’Europe Dames de Crans-Montana s’est révélé tout-à-fait judicieux. En effet, entre 25 et 50 centimètres de neige fraîche sont tombés durant la nuit, rendant ainsi impossible malgré le retour du soleil, l’organisation d’une course. Cette journée de vendredi permettra de rendre à nouveau compétitive la piste de Mont-Lachaux et ce grâce aux efforts du personnel engagé avec l’aide des militaires du Bat inf mont 85, sous la responsabilité du directeur d’épreuve Markus Murmann. Ainsi, la deuxième descente de samedi et le super-G de dimanche pourront se dérouler dans les meilleures conditions.

En raison de la hausse des températures diurnes, la cinquième descente de la saison est avancée à 09h00.

DEPREZphoto sa, cransmontana

Vidéo: Laurent Morel/SkiActu

 

 

Nadine Fest gagne la première descente

13.02.2020 - Jeudi sur la piste du Mont Lachaux, l’Autrichienne a précédé Rahel Kopp. Joli tir groupé des Suisses avec cinq skieuses dans les onze premières.

En cette fin de semaine, la Coupe d’Europe féminine fait halte à Crans-Montana pour trois courses. La première descente s’est déroulée jeudi sur la piste du Mont Lachaux. En raison de prévisions météorologiques défavorables pour vendredi, cette épreuve a été avancée d’un jour. Elle a souri à l’Autrichienne Nadine Fest qui s’est imposée en 1’14’’79, devant la Suissesse Rahel Kopp à 16 petits centièmes et une autre Autrichienne, Rosina Schneeberger à 0’34. Nadine Fest a donc confirmé son statut de favorite, puisqu’elle occupe actuellement la première place du classement général et de celui de la descente en Coupe d’Europe. Tout cela avec une attelle à la main droite, à la suite d’une chute la semaine dernière. «Je n’ai pas eu besoin de m’arrêter suite à cet incident. Ici à Crans-Montana, je suis contente de ma course. Cette saison, j’ai décidé de mettre l’accent sur le circuit européen, plutôt que sur la Coupe du monde.»

Du côté de Rahel Kopp, tout s’est également très bien déroulé. La Saint-Galloise, toujours très à l’aise sur la piste du Mont Lachaux, est plus que satisfaite de sa deuxième place. «Oui, surtout que la descente n’est pas ma discipline favorite. Je me concentre plus sur le géant et le combiné. Ce podium est excellent pour la confiance. Cette première descente a pu se dérouler dans de bonnes conditions sur une superbe piste.» Le camp suisse a de quoi se réjouir. En plus de Rahel Kopp, quatre autres skieuses ont terminé dans les onze premières.   

En raison de prévisions météorologiques défavorables, la journée de vendredi est libre de tout entraînement et course. Le programme pour samedi (10h00 Descente) et dimanche (10h00 Super-G) est maintenu.

DEPREZphoto sa, cransmontana

 Vidéo: Laurent Morel/SkiaActu

 

 

 

Bonjour!

13.01.2020 - Le programme du jour est confirmé. La première concurrente, la Russe Elena Yokovishina, s'élancera à 10h00 sur la piste Mont Lachaux parfaitement préparée. Bonne course à toutes.

2020-02-13 Bonjour

La première descente de Coupe d’Europe avancée à jeudi

 

12.02.2020 - Les organisateurs prennent leurs responsabilités à Crans-Montana afin d’assurer le meilleur déroulement possible des deux descentes et du super-G de Coupe d’Europe féminine. La première descente se déroulera ainsi jeudi dès 10h sur le Haut-Plateau à cause des conditions météo annoncées. Des chutes de neiges et du vent sont en effet attendus dans l’après-midi à Crans-Montana et ce jusque dans la nuit au minimum.

Ce mercredi, le premier entraînement en vue des courses qui auront lieu sur la difficile piste du Mont-Lachaux s’est déroulé dans d’excellentes conditions sur une piste parfaitement préparée. Le meilleur temps a été réussi par la Française Karen Smadja-Clément devant la Suédoise Helena Rapaport et la Suissesse Rahel Kopp. La favorite autrichienne Nadine Fest, leader de la Coupe d’Europe, a réussi le 4e temps du jour.

Avec Rahel Kopp, les autres skieuses sont aussi dans le coup. La Valaisanne Lindy Etzensperger a signé le 6e temps, Juliana Suter le 10e et Jasmina Suter le 14e. Autre bonne nouvelle, aucune chute n’est à déplorer lors de ce premier test, même si une dizaine d’athlètes ont manqué au moins une porte.

DEPREZphoto sa, cransmontana

 

La première descente de Coupe d’Europe avancée à jeudi

12.02.2020 - Les organisateurs prennent leurs responsabilités à Crans-Montana afin d’assurer le meilleur déroulement possible des deux descentes et du super-G de Coupe d’Europe féminine. La première descente se déroulera ainsi jeudi dès 10h sur le Haut-Plateau, à cause des conditions météo annoncées. Des chutes de neige et du vent sont en effet attendus dès l’après-midi à Crans-Montana et ce jusqu’au lendemain matin.

Ce mercredi, le premier entraînement en vue des courses qui auront lieu sur la piste du Mont-Lachaux s’est déroulé dans d’excellentes conditions sur une piste parfaitement préparée. Le meilleur temps a été réussi par la Française Karen Smadja-Clément devant la Suédoise Helena Rapaport et la Suissesse Rahel Kopp.

 

Les courses Coupe d’Europe sont lancées

11.02.2020 - Malgré des conditions météorologiques difficiles, Markus Murmann, directeur des épreuves, et son équipe ont réussi à livrer une piste Mont Lachaux très bien préparée pour le premier entraînement de descente du mercredi 12 février.
Lors de la première séance des chefs d’équipes, le chef FIS de la Coupe d’Europe Dames, l’Espagnol Jordi Pujol, et la déléguée technique de la FIS, la Française Fabienne Dheyriat, se sont montrés plus que satisfaits du travail fourni. Si l’heure de départ du premier entraînement a été reporté de 10h00 à 12h00, cela est dû à quelques travaux de finesse à apporter encore, comme par exemple l’amélioration de la pose des filets de sécurité. Les techniciens sont des plus optimistes pour le déroulement des deux descentes de vendredi et samedi prochains ainsi que du super-g de dimanche.
Les travaux d’aménagement des structures pour les épreuves Coupe du monde Dames (21 au 23 février), avec au programme deux descentes et un combiné alpin, se déroulent en parallèles aux préparatifs de la Coupe d’Europe. Dominique Morard, chef des constructions, recevra dès mercredi, en plus des hommes de la protection civile déjà en fonction, le renfort de nombreux soldats de la Geb Inf Bat 85. Un grand défi, mais l’équipe de construction multi-tâches tient les délais.

DEPREZphoto sa, cransmontana

1
Séance chefs d'équipes: tirage des dossards pour le premier entraînement de descente.
2
De gauche à droite: Jordi Pujol, Fabienne Dheyriat et Marius Robyr.
3

 

Des places fixes en Coupe du monde comme enjeu des courses de Coupe d'Europe

Après le contrôle de neige positif de la FIS à Crans-Montana, tout est prêt pour les courses féminines de la Coupe du monde de ski alpin dont le programme comprend deux descentes et un combiné du 21 au 23 février. Mais le spectacle démarre cette semaine déjà sur le piste du Mont Lachaux avec, en guise d'amuse-bouche, des compétitions de Coupe d'Europe. Deux entraînements mercredi et jeudi précéderont deux descentes vendredi et samedi et un super-G dimanche. Le départ de chaque course sera donné à 10 heures.

L'enjeu sera grand pour les descentes de Coupe d'Europe de Crans-Montana puisque ce sont les deux dernières épreuves de l'hiver dans l'épreuve de vitesse. Les trois premières filles au classement de la discipline samedi soir se verront octroyer une place fixe en Coupe du monde la saison prochaine. Pour le moment, l'Autrichienne Nadine Fest, double lauréate à St. Anton le mois dernier, mène le bal avec 200 points devant la Suissesse Juliana Suter (145) et sa compatriote Rosina Schneeberger (130). Rahel Kopp (7e), lauréate surprise à Pila la semaine dernière, Vivianne Härri (12e) et Lindy Etzensperger (15e) auront aussi leurs cartes à jouer. Nadine Fest sera également la grande favorite du super-G puisqu'elle domine aussi le classement de cette discipline.

Pour ces compétitions de Coupe d'Europe, ce sont 49 athlètes de 11 nations qui sont inscrites parmi lesquelles on retrouve plusieurs skieuses de Coupe du monde à l'image de Tina Weirather, seulement en super-G, de Priska Nufer ou de Nina Ortlieb. Pour certaines skieuses, cette semaine offre une magnifique occasion de s'entraîner pour les courses de Coupe du monde qui se dérouleront la semaine suivante, pour d'autres, plus jeunes, elle leur permet de se confronter à des athlètes établies sur le Cirque blanc.

Pour rappel, l'Autrichienne Elisabeth Reisinger, qui a remporté les deux courses de Coupe d'Europe à Crans-Montana l'an dernier, et sa coéquipière Nina Ortlieb, déjà à deux reprises sur le podium dans la station valaisanne en Coupe d'Europe, se sont déjà installées sur la Coupe du monde.

DEPREZphoto sa, cransmontana

1

2b

 NEws saison 2018/19

La Suissesse Juliana Suter casse l’hégémonie autrichienne

 

17.02.2019 - La deuxième descente de Coupe d’Europe qui s’est disputée dimanche sur la piste du Mont Lachaux à Crans-Montana s’est résumée à un duel entre la Suisse et l’Autriche. Les deux nations ont trusté neuf des dix premières places. Question chronomètre, le suspense a été de la partie, puisque les six premières concurrentes se sont tenues en 38 centièmes.

Comme la veille, Elisabeth Reisinger a réalisé le meilleur temps de la journée en 1’13’’52. Agée de 22 ans, la skieuse de Peilstein est la grande demoiselle de cet hiver en Coupe d’Europe. Elle occupe le premier rang du classement de la descente et du super-G, ce qui la place naturellement en tête du général. L’Autrichienne ne devrait donc pas tarder à avoir sa chance en Coupe du monde.

Le deuxième rang de l’épreuve de Crans-Montana a été décroché par Juliana Suter, qui n’a rendu qu’onze petits centièmes à la gagnante. La Schwytzoise de 20 ans est ainsi parvenue à freiner quelque peu la domination de l’Autriche, qui place encore Nina Ortlieb (à 0’’18) sur la troisième marche du podium et Ariane Raedler (à 0’’21) en quatrième position.

La Suisse réalise aussi un beau tir groupé avec le cinquième rang de Nathalie Groebli, le neuvième de Stephanie Genal (à 0’’93) et le dixième de Priska Nufer (0’’96). A noter qu’elle partage cette place avec Ilka Stuhec. La Championne du monde d’Are continue à s’entraîner en vue du week-end prochain. Les autres Suissesses: 13. Luana Flütsch +1,28. 19. Noemie Kolly +1,60. 21. Raphaela Suter +1,78.  23. Jasmina Suter +1,90. 24. Rahel Kopp +1,98.

Ces deux épreuves de Coupe d’Europe ont donc été une excellente répétition pour les courses de Coupe du monde qui auront lieu samedi 23 février (une descente) et dimanche 24 février (combiné alpin) sur cette même piste du Mont Lachaux. Les organisateurs ont ainsi pu voir les derniers détails à corriger. Mais la piste en elle-même est déjà prête à 95%.

DEPREZphoto, cansmontana

Un triplé autrichien à Crans-Montana

 

16.02.2019 - Le circuit Coupe d’Europe dames fait halte à Crans-Montana le samedi 16 et dimanche 17 février pour deux descentes. Lors de la première épreuve, courue dans des conditions parfaites, la domination autrichienne a été totale sur la piste du Mont-Lachaux. Elisabeth Reisinger s’est imposée en 1’13’’41. Nina Ortlieb, la fille du champion olympique et champion du monde Patrick Ortlieb, a terminé deuxième à 0’’08 et Ariane Raedler complète le podium à 0’’27. Elisabeth Reisinger a donc confirmé son bon état de forme, elle qui avait déjà dominé les deux entraînements de jeudi et vendredi.

Du côté des Suissesses, le meilleur résultat est à mettre au crédit de Nathalie Groebli. La Nidwaldienne de 22 ans, généralement plus à l’aise en géant, a signé un 6e rang à 0’’71. Priska Nufer s’est quant à elle classée au 11e rang à 0’’94 et Stephanie Jenal en 12e position à 1’’03.

L’une des attractions du week-end est la présence à Crans-Montana d’Ilka Stuhec. La championne du monde descente a attiré les regards. Mais en mode entraînement, elle n’a pu faire mieux que 4e à 0’’46. Tout sourire dans l’aire d’arrivée, la Slovène a signé des autographes aux spectateurs, mais également à certaines concurrentes qui la prennent en exemple.

La revanche de cette descente est prévue dimanche matin (17.02.), toujours sur la piste du Mont-Lachaux. Le départ a été agendé à 8 h 45.

DEPREZphoto, cransmontana

Reisinger à nouveau la plus rapide

15.02.2019 - Ce deuxième entraînement s’est déroulé dans des conditions optimales. Sur une piste plus rapide que la veille, on retrouve le même tiercé gagnant. En effet, l’autrichienne Elisabeth Reisinger (22 ans) , leader de la Coupe d’Europe, a clairement obtenu le meilleur temps en 1:13.89, la Française Esther Paslier est à 64 centièmes et la deuxième Autrichienne Nina Ortlieb à nouveau au 3e rang à 79 centièmes. La championne du monde, Ilka Stuhec termine à la quatrième place à 95 centièmes mais demeure la grande favorite des descentes de samedi  (dossard 17) et de dimanche. La meilleure Suissesse Nathalie Groebli se classe au 12e rang à +2.16. Puis, 14. Priska Nufer +2.23. 16. Juliana Suter +2.39. 17. Noemie Kolly +2.46. 18. Luana Fluetsch +2.53. 26. Rahel Kopp +2.69. 28. Stephanie Jenal +2.74. 42. Jasmina Suter 3.73. 48. Anne-Sophie Loretan +4.20. 49. Raphaela Suter +4.21. 53. Lisa Grognuz +5.49.

La première Descente Coupe d’Europe est programmée demain samedi 16 février à 08h45. Il en est de même pour la deuxième Descente du dimanche 17 février.

DEPREZphoto, cransmontana

1er entraînement de la descente 

 

14.02.2019 - Ce premier entraînement sur la piste Mont-Lachaux s’est déroulé dans des conditions optimales sur une piste en parfait état. Pour les concurrentes, il s’agissait d’une prise de contact avec le parcours et de leur capacité à maîtriser les difficultés du tracé à la recherche de la meilleure ligne.

Le meilleur temps à été obtenu par l’autrichienne Elisabeth Reisinger en 1:15.44 devant la française Esther Paslier à 36 centièmes et sa compatriote Nina Ortlieb à 44 centièmes. La meilleure des 12 suissesses alignées, Luana Fluetsch, a pris la 9ème place. Puis, 10. Priska Nufer +1,66. 15. Raphaela Suter +2,30. 19. Noemie Kolly +2,59., 20. Rahel Kopp +2,70. 23. Juliana Suter +2,76. 30. Jasmina Suter +3,01.

La championne du monde Ilka Stuhec s’est dite ravie de courir sur cette piste et dans ces conditions afin d’accumuler des manches d’entraînement en vue des courses à venir, en particulier celles de la semaine prochaine à Crans-Montana.

Le deuxième entraînement est programmé demain le 15 février à 09h00. Il en sera de même pour les Descentes effectives des samedi 16 et dimanche 17 février.

DEPREZphoto, cransmontana

La championne du monde de Descente, Ilka Stuhec, au départ des épreuves Coupe d’Europe à Crans-Montana

12.02.2019 - Après un contrôle neige positif de la FIS, Crans-Montana attend la Coupe du monde Dames les 23 et 24 février pour une Descente et un Combiné Alpin. Mais avant cela, toute l’attention est focalisée sur la relève, les meilleures spécialistes de la vitesse de Coupe d’Europe ayant rendez-vous sur le Haut-Plateau valaisan. Deux Descentes sont programmées samedi 16 et dimanche 17 février sur la piste Mont Lachaux, avec deux entraînements agendés jeudi et vendredi. Les départs sont à chaque fois prévus pour 10h15.

Quelque 60 skieuses, provenant de 14 pays, sont annoncées. Parmi elles figure la Slovène Ilka Stuhec, qui vient d’être couronnée reine de la Descente aux Championnats du monde à Åre. Après quatre des sept Descentes de la saison, c’est l’Italienne Nadia Delago qui mène le classement de la discipline en Coupe d’Europe avec 380 points. L’espoir de 21 ans de Val Gardena a gagné trois courses cet hiver, à Val di Fassa et deux fois à Zauchensee. La seule autre victoire de la saison en Descente est revenue à l’Autrichienne Elisabeth Reisinger, sa dauphine au classement de la discipline avec 90 points de retard. La skieuse de 22 ans domine, en revanche, le classement général de la Coupe d’Europe. Après 26 des 34 épreuves de l’hiver, elle compte 101 points de marge sur l’Italienne Roberta Milesi
Les Suissesses espèrent également briller sur leurs terres à Crans-Montana. Juliana Suter, Luana Flütsch et Noémie Kolly occupent respectivement les places 3, 4 et 5 au classement de la Descente, derrière le duo Delago/Reisinger. Juliana Suter a déjà engrangé trois podiums, tandis que Luana Flütsch est montée une fois sur la boîte. Tous les espoirs sont donc permis pour les Suissesses à Crans-Montana, elles qui espèrent, via la Coupe d’Europe, décrocher une place fixe pour la Coupe du monde 2019/2020.

DEPREZphoto, cransmontana

2019-02-12 Piste2018

 

Les préparatifs pour les Coupes d’Europe et du monde à Crans-Montana avancent selon planification

9.02.2019 - A son retour de Åre Marius Robyr, le Président des Coupes d’Europe et du monde 2019 a pu constater avec satisfaction que les préparatifs se déroulent parfaitement dans tous les domaines.

Les travaux sur la piste Mont Lachaux, sous le contrôle du directeur des courses Markus Murmann sont bien avancés, les filets A sont installés et divers secteurs ont été arrosés. Tout ceci grâce à l’aide précieuse des chefs de secteurs et leurs adjoints, des bénévoles ainsi que des hommes de la protection civile. De jeunes compétiteurs prometteurs à l’entraînement ont « testé » la piste. Dès mercredi 13 février, les militaires entreront en fonction : env. 180 hommes des Inf Kp 13/1 et Inf Kp 13/3 seront à disposition du Comité d’Organisation dans différents domaines.

Les deux descentes de Coupe d’Europe Dames des samedi 16 et dimanche 17 février seront précédées de deux manches d’entraînements (14/15.02.). Il en ira de même pour les épreuves de Coupe du monde du week-end suivant, 23 et 24 février, et ceci les 21 et 22 février. La Fédération Internationale de Ski FIS effectuera son snow control, ou contrôle de la neige, sur la piste Mont Lachaux le lundi 11 février.

DEPREZphoto, cransmontana

news saison 2017/18

Domination des Autrichiennes lors de la troisième descente

28.02.18 - C’est dans un décor de carte postale avec des températures toujours très basses que s’est déroulée la troisième Descente Coupe d’Europe à Crans-Montana (en remplacement de Zauchensee). L’équipe d’Autriche réalise un triplé avec la victoire de Ariane Raedler en 1:16.83 (classée 1ère et 7ème la veille) devant Nina Ortlieb à +0.63 (6ème et 4ème hier) et Martina Rettenwender à +0.79 (déjà deux fois 4ème). La Suissesse Priska Nufer (3ème et 1ère hier) se classe 4ème à +0.82. Nous retrouvons ainsi dans le top 10 : 6 Autrichiennes, une Suissesse, deux Suédoises et une Allemande.

DEPREZ photos SA, Crans-Montana

Descente 3

La Suissesse Priska Nufer, lauréate du jour avec deux podiums

27.02.2018 - Satisfaction à Crans-Montana car les deux descentes prévues ce mardi ont pu avoir lieu. Elles se sont disputées par des températures glaciales (de -18 degrés à -14 degrés) sur une piste en parfait état, la visibilité parfois changeante n’altérant en rien la régularité de la course. La piste s’est révélée plus rapide qu’aux entraînements alors même que nous retrouvons quasiment les mêmes concurrentes classées parmi les premières.
Lors de la première descente, l’Autriche réalise un doublé avec Ariane Raedler, première devant Christine Scheyer, la Suissesse Priska Nufer prenant la troisième place. Dans le top 10, l’Autriche classe six concurrentes, accompagnées d’une Suissesse, d’une Italienne, d’une Française et d’une Russe.

La deuxième descente a permis à notre compatriote Priska Nufer (3ème lors de la première descente) de prendre sa revanche en creusant un écart important sur les Suédoises Lisa Hoernblad, deuxième à +1.10 et Lin Ivarsonn, troisième à +1.22. Suivent dans l’ordre cinq Autrichiennes, une Norvégienne et une Française. Ainsi, sept concurrentes parmi les onze meilleures de la première manche se retrouvent classées dans le top 10 de la deuxième.

DEPREZ photos SA, Crans-Montana

Descente 1

Descente 1

Descente 2

Descente 2

FIS Coupe d’Europe Dames : 2ème entraînement de la descente 

26.02.2018  - Ce deuxième entraînement a été à nouveau perturbé par des nappes de brouillard se déplaçant le long de la piste du Mont Lachaux, provoquant ainsi plusieurs interruptions.

En raison du retard accumulé et des températures enregistrées, -16 degrés au départ et -13 degrés à l’arrivée, la première descente prévue n’a pu avoir lieu et sera reportée à demain. Le meilleur temps a été réalisé par la suissesse Priska Nufer en 1:19.50 devant neuf autrichiennes dans la même seconde.

DEPREZ photos SA, Crans-Montana

26.02.18 - 2e entrainement descente

FIS Coupe d’Europe Dames : 2ème entraînement de la descente renvoyé

25.02.2018 - En raison d’un brouillard persistant sur la piste, le 2ème entraînement prévu ce dimanche a été repoussé à plusieurs reprises pour être finalement définitivement annulé.

Un deuxième entraînement s’avérant indispensable, le jury a modifié le programme du lundi 26 février de la manière suivante :

  • 2ème entraînement de la descente à 09:30
  • Descente 1 à 11h30

DEPREZ photos SA, Crans-Montana

2eme entrainement descente

FIS Coupe d’Europe Dames : 1er entraînement de la descente

24.02.2018 - Ce premier entraînement sur la piste de Mont-Lachaux s’est déroulé dans des conditions optimales sur une piste en parfait état. Pour les concurrentes, il s’agissait d’une prise de contact avec le parcours et de leur capacité à maîtriser les difficultés du tracé à la recherche de la meilleure ligne.

Le meilleur temps a été obtenu par l’autrichienne Nina Ortlieb devant trois autres compatriotes. La meilleure des 12 suissesses alignées Priska Nufer a pris la 9ème place.

Le 2ème entraînement aura lieu demain dimanche le 25 février à 09h30. 

DEPREZ photos SA, Crans-Montana

1er entrainement descente

TROIS COURSES DE COUPE D’EUROPE À CRANS-MONTANA EN PRÉAMBULE À LA COUPE DU MONDE 2018

5.12.2017 - Crans-Montana a organisé par le passé plus de 40 épreuves de Coupe d’Europe FIS sur ses pistes „Nationale“, « Mont Lachaux“ et „Chetzeron“. Rien que depuis 2008, ce sont quatorze courses (neuf pour les messieurs, cinq pour les dames) qui s’y sont déroulées, sachant que la station a aussi connu des expériences fructueuses avec les finales de la Coupe d’Europe FIS en 2009 ainsi que les Championnats du monde Juniors FIS en 2011. Dorénavant Crans-Montana accueillera à chaque fois une étape de la Coupe d’Europe juste avant l’arrivée de la Coupe du monde FIS. La Coupe du monde Dames faisant cette saison halte les 3 et 4 mars 2018 sur la piste du Mont Lachaux, les épreuves de Coupe d’Europe sont donc programmées lundi 26 février et mardi 27 (deux  Descentes Dames) ainsi que mercredi 28  (Super-G). Les départs seront donnés à 10h00. Les entraînements sont, quant à eux, agendés aux samedi 24 et dimanche 25 février à 10h00.

Il est aujourd’hui clairement reconnu que la Coupe d’Europe (de même que les courses FIS) constitue un tremplin efficace, propice et  durable pour le sport de compétition. Elle représente même un passage obligé vers les sommets. Nulle part ailleurs les jeunes coureurs ont la possibilité d’emmagasiner de l’expérience sur la scène internationale et de se frotter à une concurrence plus relevée. Cela est particulièrement profitable dans les disciplines de vitesse, où il est précieux d’accumuler les départs sur différentes pistes. Crans-Montana contribue avec motivation à cette promotion.

DEPREZ photos SA, Crans-Montana

Coupe d'europe 2018