Un podium à l’accent italien

Encore une fois, l'Italienne Sofia Goggia a réalisé une démonstration sur la piste du Mont Lachaux et s'impose pour la quatrième fois de suite en descente. Lara Gut-Behrami renoue avec le podium après avoir manqué sa course vendredi.

Il fallait parler italien ce samedi pour monter sur le podium de la seconde descente de Crans-Montana. Comme la veille, Sofia Goggia s’est montrée intraitable sur une piste du Mont Lachaux qui a pu être skiée depuis son sommet malgré les nouvelles chutes de neige durant la nuit. Elle a su négocier au mieux les parties les plus délicates du parcours, alliant vitesse et technique. 

En pleine confiance, rien de semble perturber la skieuse de Bergame en ce début de saison. La Transalpine est en feu en ce début de saison puisqu’elle signe sa quatrième victoire en cinq descentes. La Lombarde, qui remporte le 11e succès de sa carrière, égale l’Américaine Lindsey Vonn, dernière athlète à s’être imposée sur quatre descentes consécutives. D’ailleurs, Sofia Goggia devient seulement la seconde skieuse depuis 26 ans et Picabo Street à remporter au moins quatre compétitions de rang dans la discipline reine.

Lara Gut-Behrami de retour sur le podium

Sofia Goggia a devancé Lara Gut-Behrami. Passée au travers de la première descente vendredi (16e), la Tessinoise, double lauréate l’hiver dernier ici à Crans-Montana, a relevé la tête. Bien plus concernée que la veille malgré des douleurs au dos et au bassin, la skieuse de Comano manque de peu d’arracher un 10e succès en Coupe du monde de descente. Ce sont 27 centièmes qui la séparent de Goggia. Toujours est-il que la Suissesse qui vit une histoire amour-haine avec la piste du Mont Lachaux signe son 53e podium en carrière. 

Le podium est complété par Elena Curtoni. La skieuse de Morbegno termine à six dixièmes de sa compatriote et souffle la 3e place à L'Américaine Breezy Johnson. L'Italienne monte sur le cinquième podium en carrière, le second à Crans-Montana après le super-G de 2017. En course pour la victoire, Ester Ledecka, 2e vendredi, est partie à la faute à l'entrée du mur final, terminant dans les filets de sécurité.

L’exploit de Jamina Suter qui obtient son billet pour les Mondiaux

Si Priska Nufer était la belle surprise helvétique de la première descente, celle de samedi est l’oeuvre de Jasmina Suter. La Schwytzoise de 25 ans a réalisé la plus belle course de sa carrière pour prendre une magnifique 6e place, elle qui n’était jamais entrée dans le top 15 en Coupe du monde, hormis lors du combiné de Crans-Montana l’an dernier (13e). Elle composte par la même occasion son billet pour les Championnats du monde de Cortina.

Corinne Suter s’est également améliorée ce samedi sur la piste du Mont Lachaux, mais n’est pas parvenue à rivaliser avec ses rivales pour le podium. La Schwytzoise termine 8e à plus d’une seconde de Goggia, mais elle laisse surtout filer au classement de la spécialité l’Italienne qui compte désormais plus de 200 points d’avance.

Michelle Gisin (10e) a également réalisé une belle prestation malgré une toute grosse frayeur sur le dernier saut du parcours. Le bilan helvétique est complété par Priska Nufer et Jasmine Flury qui partagent la 14e place.

Vidéo: SkiActu

 

Photos:Agence-Zoom

1
1re Sofia Goggia/ITA
2
2e Lara Gut-Behrami/SUI
3
3e Elena Curtoni/ITA
podium
Le podium à l'accent italien!