La passe de trois pour Federica Brignone

Federica Brignone a, pour la troisième année de suite, remporté le combiné de Crans-Montana. Elle devance la Canadienne Roni Remme et la Schwytzoise Wendy Holdener.

Federica Brignone est à Crans-Montana comme à la maison. Après 2017 et 2018, la skieuse du Val d’Aoste signe son troisième succès consécutif en trois ans dans un combiné disputé dans la station du Haut-Plateau. L’Italienne a devancé la surprenante Canadienne Roni Remme, qui signe le premier podium de sa carrière, pour 38 centièmes. "Pour moi c’est un endroit spécial ici à Crans-Montana, je m’y suis toujours bien sentie que ce soit en vitesse ou en slalom", explique la lauréate du jour.

Si elles n’ont pu rivaliser avec Brignone, les Suissesses ont une nouvelle fois été performantes sur la piste du Mont Lachaux. La championne du monde du combiné Wendy Holdener complète ainsi le podium de l’épreuve valaisanne devant près de 12’000 fans acquis à sa cause. Si la Schwytzoise avait pris la 3e place du super-G l’année dernière, c’est la première fois qu’elle grimpe sur la boîte en combiné à Crans-Montana.

Meilleur résultat en carrière pour Kopp, Nufer et Gröbli

Au pied du podium, Rahel Kopp réalise la meilleure performance de sa carrière. La Saint-Galloise, dont le meilleur résultat était une 5e place lors du combiné de Soldeu en 2016, termine à une demi-seconde de Wendy Holdener.

En prenant la 8e place, Priska Nufer égale pour sa part le meilleur résultat de sa carrière, alors que Nathalie Gröbli, 16e, n’avait jamais été aussi bien classée en Coupe du monde.

Un bilan positif pour le comité d'organisation

Ce combiné clôturait la cuvée 2019 des courses Coupe du monde de Crans-Montana, "l'une des meilleures éditions sous le soleil du Valais", a estimé Marius Robyr, le Président du comité d'organisation des épreuves. "C'est que du positif. Personnellement, je ne sais pas ce que l'on aurait pu changer pour faire mieux".

Ce sont en tout et pour tout 31'470 spectateurs qui ont assisté aux courses, aux cérémonies ou à la World Cup Party. "Le public a été extraordinaire, c'était vraiment de la folie dans toute la station", a poursuivi Marius Robyr, ravi.

Le rendez-vous est déjà pris pour les 22 et 23 février 2020 dans la station valaisanne où y doivent être organisés une descente et un super-G sur la piste du Mont-Lachaux. - Johan Tachet, SkiActu

Nombre de spectateurs

Vendredi 22 février
Cérémonie à Ycoor > 2'500

Samedi 23 février
Descente > 13'000
Cérémonies à Ycoor > 3'300
Coupe du monde Party > 870

Dimanche 24 février
Combiné Alpin > 11'800

Total courses > 24'800 / Général > 31'470

Vidéo: Johan Tachet/Laurent Morel, SkiActu

Photos: DEPREZphotos, cransmontana - Agence Zoom