Bon timing pour la candidature de Crans-Montana/Valais pour les Championnats du Monde FIS de ski alpin

Peut-être avez-vous également été surpris de voir que le 28 juin 2014, l’AD de Swiss-Ski avait exprimé son soutien à Crans-Montana/Valais pour sa candidature à l’organisation des Championnats du Monde de ski alpin (CM). Or, il reste encore deux ans et demi avant les CM de ski à St-Moritz, qui constituent une première étape. Il est donc tôt pour être dans les starting-blocks : plusieurs années vont encore s’écouler avant que le Valais ne se voie éventuellement attribuer l’organisation des CM de ski. Malgré cela, le timing est bien calculé.

Il n’y a eu aucune voix contre. L'Assemblée des délégués a fait bloc derrière les projets de CM de Crans-Montana/Valais, en dépit du fait qu’une candidature ne peut être déposée que deux ans au plus tôt après les derniers CM organisés dans le pays. Il s’agit donc d’un projet à long terme, qui ne pourra pas être soumis à la Fédération Internationale de Ski FIS avant 2019. Mais cette décision précoce des délégués de Swiss-Ski en faveur de Crans-Montana/Valais est un gage de sécurité au niveau de la planification.

En Valais, on sait maintenant que les ambitions vont au-delà de l’organisation d’une course de Coupe d’Europe ou de Coupe du Monde. Les investissements nécessaires tels que la mise en place de l'éclairage de la piste de slalom (partie finale de la piste du Mont Lachaux) ou l’agrandissement des infrastructures de l’aire d’arrivée peuvent ainsi être débloqués dans un contexte totalement différent. Crans-Montana dispose maintenant de suffisamment de temps pour créer un comité de candidature compétant et pour rassembler les fonds nécessaires à la réalisation d’un dossier de candidature sérieux et prometteur.

Si la nouvelle candidature suisse est déposée à la FIS deux ans après les CM de St-Moritz, la décision concernant Crans-Montana/Valais tombera au plus tôt un an après, soit en 2020. Et même si les Valaisans étaient sélectionnés dès leur première tentative, hypothèse sur laquelle il vaudrait mieux ne pas compter, il s’agirait des CM 2025. A la deuxième tentative, il s’agirait déjà des CM 2027. Il s’écoulera donc encore de nombreuses années avant que le Haut-Plateau n’accueille effectivement des Championnats du Monde, si jamais cela doit arriver. En effet, il n’existe aucune garantie que la Fédération Internationale de Ski choisira Crans-Montana.

En Valais, les gens ont cependant une certitude : si l’organisation des CM de ski alpin est à nouveau attribuée à la Suisse, que ce soit huit, dix ou douze ans après St-Moritz, ceux-ci auront lieu à Crans-Montana. Le savoir est déjà quelque chose. Cette certitude en tête, on peut planifier, investir et continuer de faire ses preuves dans de nombreuses courses. Espérons maintenant qu’on verra se concrétiser ce projet qui s’est attiré le soutien étonnamment précoce de l’Assemblée des délégués : des Championnats du Monde à Crans-Montana/Valais, pour la deuxième fois après les inoubliables CM en 1987 lors desquels les athlètes suisses avaient remporté 14 médailles!